Les 4 Chevaliers prisés des Premières nations

Par Valérie Gagnon
Les 4 Chevaliers prisés des Premières nations
Jonathan Prévost, lanceur réserviste, Renaud Lefort, 1er but, Steve Coté, receveur, Mathew Simon, lanceur partant lors de leur lancement, le mardi 4 juin. (Photo : Gracieuseté)

Ce n’est pas qu’à Beauharnois, Mercier et Châteauguay que Les 4 Chevaliers Easton feront rire l’audience, mais aussi dans quelques communautés autochtones du Québec au cours de leur saison.

À Kitcisakik, communauté anicinape située dans la réserve faunique La Vérendrye à Val-d’Or et dans une autre collectivité autochtone innue nommée Essipit, les comiques de la balle-molle iront gaiement donner des spectacles à ses endroits.

« On a suscité un engouement chez les Premières nations », soutient Renaud Lefort, l’initiateur de la renaissance et membre des 4 Chevaliers, qui a grandi à Mercier. D’ailleurs, ils prendront part aux Jeux Autochtones interbandes le 11 juillet.

Cette saison, l’équipe est constituée de Jonathan Prévost, Renaud Lefort, Steve Coté, Mathew Simon et Frédéric Bolduc ainsi que d’Annie Dufresne qui prête sa voix pour chanter l’hymne de la formation sportive et humoristique. Ils auront une semaine mouvementée du 19 au 24 juin puisque quelques centaines de kilomètres seront parcourus et 8 matchs seront disputés, marquant une période « très condensée ».

Malgré sa blessure à l’épaule droite de l’an passé, Renaud Lefort compte épater la galerie avec de nouveaux trucs et prouesses sportives. « Cette année est vraiment significative pour nous puisque Claude Potvin, notre fondateur, sera intronisé au Panthéon des sports du Québec », laisse entendre Lefort. Le défunt Claude Potvin a déjà été intronisé au Temple de la renommée de Softball Québec en 1985 à titre de bâtisseur.

Une particularité de cette année est que la joute du 6 août qui se déroulera à L’Île-Perrot sera en partie en anglais puisque ce sera le jour du Championnat canadien de balle rapide féminin.

Depuis la renaissance des 4 Chevaliers en 2013, les profits du spectacle ont été distribués à plusieurs organismes à but non lucratif, une mission que Renaud Lefort a tenu à poursuivre.

« À l’époque de Claude Potvin, Les 4 Chevaliers étaient plus présents à travers le Québec, mais depuis la renaissance nous sommes allés au Nouveau-Brunswick et avons développé une histoire d’amour avec cette province », confie-t-il. Près de 40 parties seront jouées pendant la période estivale à travers le Québec et le Nouveau-Brunswick.

De retour à TVA Sport 2

Les matchs des 4 Chevaliers seront de nouveau enregistrés et diffusés sur la chaîne TVA Sport 2 dès le 30 juin jusqu’à la mi-septembre.

Les 4 Chevaliers dans la région

14 juin à Beauharnois, à 19 h

12 juillet à Mercier, au parc des Hirondelles, à 19 h 30

6 août à L’Île-Perrot, au parc Michel-Martin, à 19 h 30

24 août à Châteauguay, au parc Léger, à 19 h

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de