Les CALACS soulignent la 39e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes

Par Valérie Lessard
Les CALACS soulignent la 39e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes
La violence conjugale a escaladé pour beaucoup de femmes pendant la pandémie, notent des organismes. (Photo : Depositphotos)

Le Centre d’Aide et de Lutte contre les Agressions à Caractère Sexuel (CALACS) de Châteauguay, à titre de membre du Regroupement québécois des CALACS (RQCALACS), soulignera la 39e journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF), le vendredi 18 septembre 2020, en lançant la campagne Courageuses de toutes façons…à notre façon!

Avec la campagne Courageuses de toutes façons…à notre façon! le CALACS de Châteauguay souhaite conscientiser la population aux différentes formes de courage dont font preuve les survivantes d’agression à caractère sexuel, afin que toutes et tous, élargissent leur vision du courage et reconnaissent celui dont font preuve ces femmes.

Dans les derniers mois, sur fond de pandémie, nous avons assisté à une troisième vague de dénonciation. Celle-ci a permis de mettre en lumière le fléau des violences sexuelles au Québec et de s’arrêter un moment pour se recentrer sur les survivantes. Cette libération de la parole publique ou privée a été possible pour plusieurs survivantes. Toutefois, il est important de dénoter une inégalité dans la médiatisation des témoignages. Ce sont, pour la plupart, des témoignages de réseaux majoritaires – blancs et francophones – qui ont été fortement médiatisés. Ce phénomène a pour résultat d’homogénéiser les expériences et de banaliser certains vécus. Les survivantes sont toutes sauf homogènes, elles sont uniques et possèdent une identité qui leur est propre, et aucune d’elles ne devraient être considérées ou vues comme étant moins légitimes.

Malgré les mouvements de dénonciation qui se sont succédés, le mythe de la victime parfaite, construit par les systèmes discriminatoires en place, persiste dans l’esprit collectif. Ces préjugés contribuent à invisibiliser les expériences de plusieurs femmes de nos communautés marginalisées – autochtones, racisées, handicapées, LGBTQIA2+, les survivantes avec un statut migratoire précaire, les survivantes d’inceste, etc. –, ajoutant des obstacles importants dans la recherche de soutien ou de justice.

La campagne de la Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes 2020 vise donc à reconnaitre et célébrer la pluralité des survivantes et la diversité de leurs parcours, quels qu’ils soient. Ces trajectoires sont toutes empreintes de courage, un courage qui n’a certes pas été choisi, qui leur est imposé, mais qui est vécu selon les besoins et réalités de chacune. Elles sont courageuses lorsqu’elles dénoncent les violences sexuelles dont elles font l’objet,  lorsqu’elles décident de se choisir, lorsqu’elles ne se laissent pas définir par leurs blessures, lorsqu’elles demandent de l’aide, etc. Elles sont tout simplement courageuses dans la façon qu’elles ont toutes de survivre au traumatisme vécu.

En cette période de solidarité envers toutes les survivantes, les CALACS organisent divers évènements partout au Québec pour rappeler l’importance de s’engager dans la lutte aux violences sexuelles et le pouvoir de  chacun.e d’enrayer ce fléau. Cette année, le CALACS de Châteauguay a ciblé les réseaux sociaux afin de sensibiliser la population de façon accessible et sécuritaire, en raison du contexte de pandémie.

Cynthia-Ann Lecompte, intervenante sociale, 450-699-8258 poste 202, au nom du CALACS de Châteauguay

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires