Les foyers de Beauharnois et de Sainte-Martine auront leurs bacs bruns pour le 30 septembre

Par Mario Pitre
Les foyers de Beauharnois et de Sainte-Martine auront leurs bacs bruns pour le 30 septembre
Le bac brun sert à recueillir les déchets organiques. (Photo : Archives)

La collecte des matières organiques sera offerte à tous les foyers, commerces, entreprises et institutions de la MRC de Beauharnois-Salaberry à compter du 30 septembre prochain.

Ainsi, il sera possible de disposer des matières organiques tels que résidus alimentaires et résidus verts dans les bacs bruns qui seront distribués du 12 août au 20 septembre dans les différentes municipalités de la MRC. Les résidences unifamiliales recevront chacune un bac brun roulant de 240 litres, alors que pour les plexs et les multi-logements, le nombre de bacs variera selon un ratio de distribution préétabli (pas nécessairement un bac / logement).

De plus, comme c’est déjà le cas dans Vaudreuil-Soulanges, chaque unité d’occupation se verra remettre un petit bac de cuisine au même moment que la distribution des bacs bruns.

« Cette décision d’implanter le bac brun est significative, non seulement parce qu’elle permettra de réduire de près de 50% le poids de nos déchets, mais également parce que cette collecte était attendue depuis fort longtemps par nos citoyens. À preuve, déjà plus de 400 municipalités au Québec ont implanté cette collecte. En tant que société et collectivité, nous sommes prêts à franchir cette étape dans la gestion de nos matières résiduelles », fait valoir Maude Laberge, préfète de la MRC.

Cette mesure s’inscrit d’ailleurs dans les objectifs du Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de la MRC et des orientations gouvernementales qui prévoient interdire l’enfouissement des matières organiques dans un avenir rapproché.

« Dans la mesure où un ménage de la MRC jette plus de 800 kg de déchets à la poubelle chaque année, la décision d’aller de l’avant avec le bac brun est plus que salutaire pour l’environnement et les générations futures. Voilà un geste responsable pour lequel nous devons tous et toutes tirer une grande fierté », poursuit Maude Laberge.

Information et sensibilisation

La mise en place de la collecte des matières organiques sera par ailleurs précédée d’une campagne d’information  mise de l’avant par la MRC et ses municipalités au cours des prochains mois. Entre autres, tous les détails utiles seront communiqués dans le bulletin Le Möbius de la MRC qui sera distribué vers la fin du mois d’avril à toutes les portes du territoire.

 

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Simon DeschampsGeneviève OuelletKarine Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Karine
Guest
Karine

À quand pour la ville de Mercier ?

Geneviève Ouellet
Guest
Geneviève Ouellet

Pour St-Étienne de Beauharnois aussi? j’espère !!!

Simon Deschamps
Editor

Exactement, vous faites également partie de la MRC Beauharnois-Salaberry. Bon compostage 🙂