Les «réalisations» de l’ancien député Moreau en santé

Les «réalisations» de l’ancien député Moreau en santé

Pierre Moreau.

Crédit photo : (Le Soleil de Châteauguay-Patricia Blackburn)

M. Moreau, à la suite de votre défaite et celle de votre parti, vos gens disaient au Soleil de Châteauguay votre désappointement après «tout» ce que vous aviez fait pour l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay.

Vos «réalisations» incluent sûrement la mise à pied «en bloc» du personnel d’entretien pour aider l’administration à balancer son budget en coupant salaires, avantages et pensions de dizaines de gens qui, eux, aident directement les patients. Hospitalisé 11 jours durant la canicule de juillet 2013, j’ai été témoin constant de leur dévouement et de leur sérieux au travail, malgré l’atmosphère étouffante due à l’absence de ventilation, élémentaire aux deux étages supérieurs. Deux lettres au Soleil de Châteauguay et une livrée en mains propres à l’administration sont restées sans effet réel.

Il est probable que les «mis à pied» ont eux aussi été désappointés que les politiciens les balayent du revers de la main, tout en conservant, eux, pensions et autres «avantages». Ça aide à la «sérénité» dans sa défaite, comme mentionné dans l’article Pierre Moreau serein dans sa défaite dans Le Soleil de Châteauguay du 10 octobre 2018.

Les électeurs ont probablement voulu imiter les politiciens en remplaçant les «seniors», ministrables et pensionnables avec indexation, par de jeunes députés «ordinaires», au nom des économies… Ça devrait vous consoler, l’imitation étant la meilleure forme de flatterie.

Jean Laliberté, Beauharnois

Commenter cet article

avatar