Leur croisière sauvée de la tempête

Leur croisière sauvée de la tempête

Le Norwegian Cruise Line est parti de New York pour offrir une croisière dans les Caraïbes.

Crédit photo : Gracieuseté

Des croisiéristes auraient pu se retrouver coincés dans la neige au Québec,  balayé par une tempête, au lieu de voguer dans la chaleur des Caraïbes. L’agence Voyage Vasco a fait des pieds et des mains pour permettre à 54 clients de ne pas rater leurs vacances.

Dimanche 20 janvier, les voyageurs devaient embarquer à bord d’un autobus à Longueuil pour les mener vers New York afin qu’ils puissent prendre le bateau de la croisière Norwegian. La croisière partait en fin d’après-midi.

Au réveil, la veille, voyant la tempête arriver, l’agence de voyages située à Mercier a été informée que la circulation des véhicules lourds serait interdite sur les grands axes routiers du nord-est des États-Unis.

L’autobus annulé pour le lendemain, trois employés de Vasco ont travaillé d’arrache-pied et avec rapidité pour trouver une solution de rechange. Les voyageurs partiraient en cette journée. Un hôtel a été réservé à New York pour accueillir les voyageurs en attendant le départ de la croisière.

« On a réservé 55 billets d’avion pour nos clients et notre accompagnateur. À 13 h 45 tous nos billets étaient achetés et à 17 h 45 un premier groupe s’envolait vers New York. On a appelé tous nos clients pour leur dire d’être prêts et de venir rapidement dans la région », explique la copropriétaire de Voyage Vasco, Mylène Matteau.

Mylène Matteau et son conjoint Marc-André Bourgie, qui accompagne le groupe dans sa croisière.

Des passagers venaient d’aussi loin que de Thetford Mines ou de Québec.

Mme Matteau explique que si les voyageurs avaient manqué le bateau, il aurait fallu qu’il trouve un moyen de se rendre à Porto Rico pour rejoindre la croisière, ce qui aurait été plus complexe.

Depuis, cette histoire de voyage est le sujet de l’heure sur le bateau et chez les autres agences de voyages, d’indiquer Mme Matteau.

«Dans notre domaine, c’est un miracle de s’être reviré de bord aussi rapidement.En achetant d’une agence de voyage, les voyageurs sont pris en mains dans ces situations imprévues, ce qui n’est pas le cas pour ceux qui achètent sur le web», raconte-t-elle.

Des voyageurs indemnisés

Alors que les voyageurs ont dû débourser des sommes supplémentaires à la suite de cette aventure, l’agence de voyages a fait savoir qu’ils seront admissibles à une indemnité via le Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages.

Mme Matteau ne pouvait cependant pas encore dire quels montants ils allaient recevoir.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Claudette Joannette Recent comment authors
Claudette Joannette
Invité
Claudette Joannette

Félicitations des agents qui ont la passion du voyage et aiment leurs clients. De la part d’un agent de voyage à la retraite.