LPP installera des classes temporaires faute de place pour 100 élèves

LPP installera des classes temporaires faute de place pour 100 élèves

L’école secondaire Louis-Philippe-Paré, à Châteauguay, a été construite en 1963.

Crédit photo : :Le Soleil de Châteauguay- Archives

L’école secondaire Louis-Philippe Parée à Châteauguay prévoit accueillir une centaine d’élèves de plus à la rentrée 2018-2019. Puisque les locaux sont déjà utilisés à leur pleine capacité, cinq blocs modulaires seront installés en guise de salles de classe temporaires.

La présidente de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS), Marie-Louise Kerneïs, avait déjà alerté le ministère de l’Éducation par rapport au dossier de LPP et de l’école professionnelle, située juste à côté. Un dossier «de très grande urgence», avait -elle qualifié en mai 2017, puisque la CSDGS estimait alors qu’il manquerait 250 places au secondaire à Châteauguay en 2020.

Une demande de subvention de l’ordre de 50 M$ a été déposée au Ministère l’année dernière afin de construire un nouveau bloc-école derrière l’école secondaire actuelle, et de rénover de fond en comble l’immeuble qui date de 1963.

La CSDGS attend une réponse en avril ou en mai prochain.

En attendant, elle projette une augmentation de 110 élèves à la prochaine rentrée. L’école LPP accueille actuellement 1667 élèves répartis dans les différents programmes offerts.

Permis pour cinq ans

Le conseil de Ville de Châteauguay a approuvé, lors de sa séance du 22 janvier, la demande de la CSDGS d’ajouter des bâtiments modulaires sur les terrains de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré. Cette approbation est valable pour 64 mois (cinq ans).

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar