Mercier : le projet de feux de circulation rue Marleau retardé

Par Valérie Lessard
Mercier : le projet de feux de circulation rue Marleau retardé
Le boulevard Saint-Jean-Batptiste à l'angle de la rue Marleau à Mercier. (Photo : Andrew Clark)

Les Merciérois entendent parler du projet de feux de circulation à l’angle du boulevard Saint-Jean-Baptiste et de la rue Marleau depuis 2013. La lumière n’allumera pas de sitôt, car le ministère des Transports indique qu’il y a une possibilité d’expropriation qui pourrait retarder le début des travaux de deux ans.

Selon le ministère des Transports (MTQ), «la préparation d’un projet de ce type nécessite environ 5 ans avant le début des travaux». À ce jour, le MTQ a terminé la conception du projet, a conclu une entente de partage des coûts et des responsabilités avec la Ville de Mercier et s’apprête à finaliser les documents pour l’appel d’offres. «Le processus d’acquisition des servitudes requises pour la réalisation des travaux est en cours, indique la conseillère en communication du MTQ Karine Abdel. La date du début des travaux pourra être précisée lorsque le processus d’acquisition sera suffisamment avancé.»

Mme Abdel souligne la possibilité que le Ministère doive procéder à une expropriation ce qui pourrait retarder les travaux d’environ deux ans.

Comme le boulevard Saint-Jean-Baptiste est une route provinciale, c’est le ministère des Transports qui est responsable de cette artère.

Le parti de la mairesse Lise Michaud s’était engagé lors de la campagne électorale de 2013 à convaincre le ministère des Transports de la nécessité d’un feu de circulation à cette intersection.  Le gouvernement a approuvé le projet en 2016.

L’objectif de futur feu de circulation est de régler un problème d’accessibilité au boulevard Saint-Jean-Baptiste à partir de la rue Marleau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de