Michel Louvain s’éteint à l’âge de 83 ans

Par Ali Dostie
Michel Louvain s’éteint à l’âge de 83 ans
Michel Louvain (Photo : Gracieuseté - Laurence Labat)

Le chanteur Michel Louvain est décédé «paisiblement dans son sommeil» ce mercredi soir, au Centre hospitalier de Verdun. Il avait été tout récemment hospitalisé, atteint d’un cancer de l’oesophage.

Il laisse dans le deuil Mario Théberge, son conjoint depuis 25 ans, ainsi que ses sœurs Thérèse Poulin (Rhéo Poulin), Ginette Poulin (Gaétan Dufresne) et Lucie Poulin (Jean-Guy Rousseau).

«La famille, les amis et les collègues de monsieur Louvain tiennent à remercier les médecins et le personnel soignant du Centre hospitalier de Verdun pour leur accueil, les soins prodigués et leurs nombreuses attentions», mentionne le communiqué annonçant la triste nouvelle.

Le Brossardois, qui avait d’ailleurs reçu l’Ordre du mérite de la Ville en 2013, a fait sa place dans le coeur des Québécois, et ce, depuis les touts débuts de sa carrière, il y a 65 ans. Parmi ses nombreux succès, impossible de passer sous silence la chanson La dame en bleue, irrémédiablement associé au crooner.

M. Louvain a demeuré à Mercier pendant une quinzaine d’années avant de s’établir à Brossard en 2002. Il a également eu un commerce comme fleuriste à Châteauguay.

À lire aussi : La Rive-Sud vue par Michel Louvain

L’artiste a toujours été reconnu pour le grand respect qu’il portait à son public, qui lui a toujours fidèle depuis de nombreuses années. «Il le disait souvent, avec un amour sans borne et une émotion sans cesse présente, nous avons vieilli ensemble», indique le communiqué des Productions Martin Leclerc, à propos de ce lien étroit entre le chanteur et ses fans.

Si la pandémie l’avait forcé à reporter sa tournée, le chanteur était encore très actif sur les scènes du Québec. M. Louvain a aussi été l’un de porte-paroles de la Fondation Hôpital Charles-Le Moyne. Il avait pris part au Défi des générations contre le cancer en 2018 et 2019.

65 ans de carrière

.

Michel Louvain est né à Thetford Mines, le 12 juillet 1937.

C’est en 1957 qu’il a gravé son premier 78 tours, Buenas Noches mi amor.

«À la fin des années 1950, Michel prend place dans le paysage musical, alors en profonde mutation, subissant la déferlante du rock’n roll. Consacré idole à chaque étape de sa prolifique carrière, il traverse les époques, les décennies, les modes, le nouveau millénaire, et ce, avec une rare et étonnante détermination, faisant fi, parfois, des railleries et visant sans relâche à satisfaire un public fidèle, amoureux et avide de chanson populaire», décrit-t-on.

Tout au long de sa carrière, Michel Louvain a sorti plus de 200 références en disques vinyle, CD, 45 tours… et 78 tours.

«Première grande vedette québécoise dont la carrière fut menée à l’américaine, Michel Louvain est désormais, et plus que jamais, intemporel», écrivent les Productions Martin Leclerc.

À lire aussi : Michel Louvain, gentleman et crooner du Québec à Châteauguay

Détails à venir.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lazure Michele
Lazure Michele
1 mois

Tout un gentleman ce monsieur, sympathies à ses proches.

Real Girard Boucher
Real Girard Boucher
1 mois
Répondre à  Lazure Michele

Tellement d’accord avec vous. Et quel bel homme… Il a su charmer tellement de gens. Il demeurera un icône dans le coeur des québécois. RIP M. Michel Louvain XXX

trackback
Michel Louvain a laissé sa marque à Châteauguay - Le Soleil de Châteauguay
1 mois

[…] que Michel Louvain, décédé le 14 avril, a vécu dans «une luxueuse maison» à Châteauguay pendant environ 15 ans dans les années 1970? […]