Participation record de 1120 élèves au 6e Triathlon scolaire

Par Denis Bourbonnais
Participation record de 1120 élèves au 6e Triathlon scolaire
Les élèves de 4e année ont parcouru 4 km à vélo au 6e Triathlon scolaire Beauharnois-Salaberry, mardi, sur la piste cyclable du Parc régional des Iles-de-Saint-Timothée. (Photo : Pierre Langevin)

Le Triathlon scolaire Beauharnois-Salaberry fait bouger les jeunes et ce, plus que jamais. Mardi, par une journée magnifique, un nombre record de 1120 élèves a été enregistré lors de la 6e édition de l’événement qui se déroule dans le décor enchanteur du Parc régional des Iles-de-Saint-Timothée.

Des jeunes de 3e et 4e années provenant d’une trentaine d’écoles des Commissions scolaires de la Vallée-des-Tisserands et New Frontiers ont pu s’initier à cette activité sportive en chaussant les espadrilles pour la course à pied avant d’enfourcher le vélo.

Malheureusement, des courants forts et une eau trop froide à 14 degrés Celsius (57 degrés Fahrenheit) ont empêché le déroulement du volet natation de ce rendez-vous participatif. L’accès au bassin naturel du fleuve Saint-Laurent étant proscrit pour une 2e fois en 3 ans, les écoliers ont pédalé sur une distance de 4 km et ils ont couru un kilomètre sur la piste cyclable qui longe la plage du site.

La totalité des 1120 élèves inscrits avaient à courir sur la distance d’un kilomètre. (Photo: Pierre Langevin)

«Les participants du Triathlon scolaire ont tout de même pu pratiquer la natation à la piscine de la Cité des Arts et de Sports lors des semaines précédentes. Les professeurs ont montré aux élèves les mouvements de la nage», a indiqué Brigitte Asselin, vice-présidente de l’événement Triathlon Valleyfield et une des principales organisatrices de la version scolaire.

Si l’ajout de quelque 300 élèves de 3e année a permis d’augmenter le nombre total d’inscrits, il faudra s’en remettre à l’an prochain pour tenir un premier aquathlon comprenant la nage et la course à pied. «En espérant que la météo va collaborer en juin 2020 et que les eaux du bassin seront accessibles», souhaite Brigitte Asselin.

La représentativité anglophone a monté d’un cran cette année et cette statistique n’est pas étrangère au fait que le directeur de l’Institut Gault à Salaberry-de-Valleyfield, Marc Brindle, a campé la présidence honoraire de l’événement.

Une douzaine de départ ont été donnés sur la plage du Parc régional des Iles-de-Saint-Timothée. (Photo: Pierre Langevin)

Comme par les années passées, le temps réalisé par les élèves n’était pas retenu lors de la compétition amicale. «Les valeurs véhiculées par le Triathlon scolaire sont la participation, le respect de soi et des autres ainsi que l’acquisition et le maintien de saines habitudes de vie», a rappelé Brigitte Asselin.

Les 17 et 18 août prochains, ce sera place au 17e Triathlon Valleyfield au cœur du centre-ville sur les parcours panoramiques ceinturant la baie Saint-François.

(Photos: Pierre Langevin)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de