Actualités

Pas de 2e mandat pour MarieChantal Chassé

vendredi le 20 mai 2022
Modifié à 15 h 24 min le 20 mai 2022
Par Valérie Lessard

vlessard@gravitemedia.com

La députée de Châteauguay MarieChantal Chassé. (Photo : Le Soleil - Archives)

La députée de Châteauguay MarieChantal Chassé a annoncé vendredi par voie de communiqué qu’elle quittera la vie politique à la fin de son mandat. Elle ne sera donc pas candidate pour la Coalition Avenir Québec cet automne.

Mme Chassé indique qu’elle retournera dans le milieu des affaires. «Mon engagement envers le Québec de demain est entier. Je suis une passionnée de l’innovation et je compte m’y investir davantage. Je veux continuer à aider à ouvrir des portes pour les entreprises et les organisations du domaine de la science et de l’innovation», écrit celle qui est ingénieure de formation.

Le premier ministre François Legault a salué l’engagement de Mme Chassé. «Sa passion et son savoir-faire, en tant que femme d’affaires, auront directement contribué à l’avancement de nos priorités. Je pense notamment à son leadership pour développer la Stratégie québécoise de recherche et d’investissement en innovation 2022-2027», commente-t-il par voie de communiqué.

Questionnée il y a quelques jours par Le Soleil de Châteauguay sur son avenir politique, MarieChantal Chassé n’avait pas voulu répondre à la question.

Des débuts difficiles

Élue en 2018 en même temps que le gouvernement caquiste, elle avait battu l’ancien ministre libéral Pierre Moreau qui représentait la circonscription depuis longtemps. François Legault l’avait alors nommée ministre de l’Environnement. Elle avait été démise de cette fonction quelques mois plus tard, en raison de «difficultés au niveau des communications». Elle a par la suite été adjointe parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation.

 «Passer du milieu de l’entrepreneuriat à la politique active fut un défi professionnel que j’ai relevé avec ouverture, enthousiasme et conviction; j’en retire des apprentissages riches de sens. J’avais, et j’ai toujours envie de contribuer à l’avenir du Québec», écrit-elle.

La députée de Châteauguay a indiqué qu’elle n’accorderait pas d’entrevue sur le sujet.

Dernières nouvelles