Plusieurs heures de nettoyage du site de l’accident sur la 30 à Léry

Par Valérie Gagnon
Plusieurs heures de nettoyage du site de l’accident sur la 30 à Léry
(Photo : Facebook Jonathan Beaudry)

Le poids lourd qui s’est renversé sur l’autoroute 30 est, à Léry, transportait des produits chimiques, le mercredi 27 mars. Le nettoyage des lieux de l’accident a pris plusieurs heures.

Le tronçon est entre Beauharnois et Châteauguay a été complètement fermé à partir de 7 h le matin jusqu’à 16 h. Le conducteur a eu des blessures légères et a été transporté par mesures préventives à l’hôpital Anna-Laberge, rapporte Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec.

La cause de l’incident n’est pas encore connue, mais ne serait pas de nature criminelle, précise l’agente Asselin. Le camion était le seul véhicule impliqué dans l’accident.

L’équipe d’Urgence-Environnement du ministère de l’Environnement a été sur les lieux pour analyser les liquides qui se sont écoulés du chargement. Une petite quantité de diesel provenant du réservoir du camion ainsi que quelque 200 litres de produit chimique à pH basique se sont déversés sur la chaussée et en bordure de la route, indique Daniel Messier, porte-parole régional du ministère de l’Environnement.

Des mesures ont été prises pour limiter l’impact du déversement. « L’application d’un absorbant granulaire au point de rejet a permis de confiner les liquides sur la chaussée et à proximité du véhicule sur les côtés de l’autoroute », précise M. Messier.

Selon Jean-Maurice Marleau, directeur aux opérations du service des incendies de Beauharnois, la cargaison comprenait neuf barils de « matières corrosives ». Urgence-Environnement a supervisé le transfert du contenu du camion dans une autre remorque.

À lire aussi:Accident sur l’autoroute 30 : le conducteur pas blessé

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de