Poursuite policière impliquant des poids lourds sur l’autoroute 30

Par Valérie Lessard
Poursuite policière impliquant des poids lourds sur l’autoroute 30
La Sûreté du Québec (Photo : Valérie Lessard)

La Sûreté du Québec a été impliquée une poursuite policière impliquant deux poids lourds sur l’autoroute 30 dans la nuit du 25 février. Un suspect est toujours en fuite tandis que l’autre a été arrêté.

La Sûreté du Québec a tenté d’intercepter un véhicule lourd dans le cadre d’une surveillance de la sécurité routière vers 3 h 30 sur la route 221 à Saint-Édouard-de-Napierville. «Le camion a refusé de s’immobiliser et a pris la fuite, explique le porte-parole de la SQ Louis-Philippe Ruel. Par la suite un second véhicule lourd s’est joint au premier. Les deux semblaient de connivence.» Le deuxième camion tentait de bloquer la police, indique M. Ruel.

Les poids lourds ont embarqué sur l’autoroute 30 en direction ouest et une poursuite policière s’est enclenchée. «Ce n’était pas à très grande vitesse, plutôt près de la limite permise soit 100 km/h. Par contre ce sont des poids lourds», souligne le policier. Il y a eu un contact entre un des véhicules en fuite et une autopatrouille, mais personne n’a été blessé.

Un des camions s’est finalement immobilisé sur l’autoroute 30 à la hauteur du kilomètre 32 à Léry. «Le suspect a pris la fuite à pied», mentionne l’agent Ruel. La SQ est toujours à sa recherche. L’autoroute 30 a été fermée à cet endroit jusqu’à 6h 20.

L’autre véhicule lourd a poursuivi sa course jusqu’à Vaudreuil-Dorion où il s’est immobilisé. Le suspect a aussi tenté de prendre la fuite, mais il a été arrêté par la Sûreté du Québec vers 4 h 20. Il est rencontré par les policiers et fera face à plusieurs chefs d’accusation. La Sûreté du Québec tente de localiser l’autre suspect.

La SQ indique que les deux camions étaient volés. Ils étaient immatriculés en Ontario.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de