Projet de place publique : le maire essuie un refus des conseillers

Projet de place publique : le maire essuie un refus des conseillers
L'église Saint-Joachim (Photo : Michel Thibault)

Le projet de place publique devant l’église Saint-Joachim a frappé un écueil à l’assemblée du conseil de Châteauguay du 21 septembre.

À la majorité, les conseillers ont refusé de présenter une demande de subvention au gouvernement du Québec pour ledit projet comme le souhaitait le maire Pierre-Paul Routhier.

Les opposants ont pointé du doigt le règlement d’emprunt de 2,5 M $ adopté pour aller de l’avant. Le maire a fait valoir que ça ne représentait pas le coût. Il a indiqué avoir présenté une nouvelle mouture du projet aux conseillers et déploré qu’aucun n’ait formulé de commentaires par la suite. « Cette nouvelle mouture-là, on pourrait peut-être la faire évaluer pour voir combien ça va coûter », a suggéré le maire. Il a indiqué que le diocèse et la fabrique supportent l’aménagement d’une place publique. « Ils ne supportent pas financièrement. À 2,5 M$, je pense qu’on peut arrêter ce projet-là », a réagi le conseiller Éric Corbeil. « Vous n’irez pas chercher dans les centaines de milliers de dollars de subvention », a-t-il observé.

« On n’est pas à 2,5 M $. On n’a rien accepté. Il n’y a pas eu d’évaluation d’un projet qui va coûter 2,5 M $. Je veux que ce soit vraiment clair », a répliqué le maire Routhier.

« Il y a un règlement d’emprunt de 2,5 M $ », a rappelé M. Corbeil. « On a fait une demande mais on ne l’a pas eu. On n’en est pas là. On n’a pas encore présenté notre projet », a souligné le maire.

M. Corbeil, Barry Doyle, Lucie Laberge, Mike Gendron et Éric Allard ont voté contre, Michel Énault pour. M. Gendron a justifié sa position en invoquant l’incertitude qui plane sur l’économie en raison de la COVID-19. «Ça ne donne rien de demander des subventions pour quelque chose qu’on ne fera pas », a martelé Éric Allard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Serge Rivest
Serge Rivest
25 jours

Totalement d’accord que ce projet ne prenne pas forme. Bravo aux conseillers