Projet de revitalisation de la carrière de Melocheville

Projet de revitalisation de la carrière de Melocheville

Frédéric Dufault, consultant externe, a présenté sommairement le projet de remblaiement devant une salle comble.

Crédit photo : Le Soleil de Châteauguay Marie-Josée Bétournay

(Texte de Marie-Josée Bétournay) La Ville de Beauharnois songe à la revitalisation de la carrière de Melocheville, qui arrivera en fin de vie dans 10 à 15 ans.

Un consultant externe a présenté un projet de remblaiement du site de la Société minière Melocheville, lors de la séance du conseil le mardi 10 avril. Frédéric Dufault, de la firme Enviro 3D conseils de Sainte-Julie, a expliqué les grandes étapes du projet qui consiste à remplir la carrière de sols traités et débarrassés de leurs contaminants.

Par ce projet, la firme externe souhaite «ramener le site à son état initial» 15 à 20 ans après le début du remblaiement. Beauharnois pourra ainsi envisager la reconstruction sur l’ancien site de la carrière de Melocheville, a spécifié M. Dufault.

Société minière Melocheville est la propriété du Groupe Pavages Chenail et du ministère des Transports. Le site est administré par la Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent. «L’objectif pour Chenail est d’en faire un projet acceptable et rentable pour la communauté», a affirmé M. Dufault.

Les résidents trouveront réponse à leurs questions à l’occasion d’une consultation publique prévue ce printemps. La firme Enviro 3D conseils entend déposer les certifications d’autorisation auprès des diverses instances gouvernementales en juillet et août.

Commenter cet article

avatar