Actualités

Sa maladie ravage son portefeuille

lundi le 29 octobre 2018
Modifié à 14 h 42 min le 29 octobre 2018
Par Marie-Josée Bétournay

mjbetournay@gravitemedia.com

Une résidente de Beauharnois, qui vit au quotidien avec la polyarthrite, lance un appel à l’aide. Sa situation financière ne lui permet plus de débourser le coût de sa médication, ni ceux reliés à ses déplacements vers les hôpitaux. Chantal Trudel raconte que la polyarthrite découle de la chimiothérapie et la radiothérapie reçues au milieu des années 2010, pour traiter un premier cancer des ganglions au poumon droit et un second au rein gauche. «J’ai de la difficulté à bouger. Mes deux mains sont atteintes. Les médicaments ne font plus effet. J’ai des pertes de mémoire et je souffre d’acouphène», souligne-t-elle. Auxiliaire en soins de service santé à domicile pour le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest, la femme de 44 ans est en arrêt de travail depuis avril. «Mon travail, c’est donner des bains à domicile, installer des toiles, bouger les usagers. Je ne suis pas capable. J’ai de la difficulté à mettre mes bas», lance-t-elle. Depuis, Mme Trudel touche 70 % de son plein salaire. Son assureur lui rembourse également 70 % du coût des médicaments. La résidente de Beauharnois redoute chaque début d’année. De janvier à mars, elle doit verser la franchise à payer de 30 % non couverte par ses assurances. «Je suis découragée. Je ne veux même pas fêter Noël. Je suis stressée. En janvier, février, mars, je vais devoir payer le 30 % des médicaments en ordonnance. Pourquoi le gouvernement ne paie pas le 30 % pendant 3 mois?», se questionne celle qui craint devoir se tourner vers les prestations de l’aide sociale dans un avenir rapproché. «J’ai juste hâte de retourner travailler. J’hais être malade. Ça coûte les yeux de la tête. J’ai hâte de trouver le médicament parfait pour moi», avoue Mme Trudel. D’ici là, Chantal Trudel se tourne vers la population pour la soutenir via la campagne de sociofinancement GoFundMe Je veux juste Guérir. L’objectif : 1000 $.