«Sit-in» d’employés à l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay

Par Valérie Lessard
«Sit-in» d’employés à l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay
L'hôpital Anna-Laberge à Châteauguay. (Photo : Valérie Lessard)

Des employés de l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay font un sit-in sur leur lieu de travail ce mercredi 2 septembre. 

Selon la conseillère cadre aux communications du CISSS de la Montérégie Ouest, Jade St-Jean, les équipes de direction travaillent avec le personnel pour rétablir la situation. Contrairement à des informations qui circulent, les urgences de l’hôpital de Châteauguay ne sont pas fermées, assure Mme St-Jean.

«On remarque qu’il y a un achalandage assez important qui est multifactoriel qui est généralisé en Montérégie», indique la porte-parole. Le taux d’occupation des urgences à Anna-Laberge, au moment d’écrire ces lignes est de 172 %.

Mme Saint-Jean rappelle qu’à moins d’une urgence, il vaut mieux trouver une alternative à l’hôpital. La ligne 811, les pharmaciens, les médecins de famille sont de bonnes ressources, souligne-t-elle.

Les ambulances détournées vers d’autres hôpitaux

En soirée le 2 septembre, la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CETAM) a confirmé au Soleil de Châteauguay que l’hôpital Anna-Laberge détournait les patients stables en provenance de services préhospitaliers vers d’autres hôpitaux de la région. «Tous les patients dans un état que nous qualifions  »d’instable » sont reçus sans problème, précise la relationniste médias de la CETAM Valérie Bélanger. Le détournement est en vigueur au moins jusqu’à 22 h, souligne Mme Bélanger.

Plus de détails à venir

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
8 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marie-Eve
Marie-Eve
1 mois

Pas évident de rejoindre les médecins de famille. La plus part des cliniques médicales et des CLSC ne répondent pas au téléphone!! Alors, le patient se tourne vers la seule alternative qu’il lui reste ; l’urgence!

Michelle
Michelle
1 mois
Répondre à  Marie-Eve

Mets en le covid est la meilleure excuse on nous dit ne laissez pas tomber je m’excuse mais non personnellement j’ai laissé tombé les CLSC sont tout simplement une joke ainsi que notre gouvernement

Louise
Louise
1 mois

Avec des cliniques médicales qui ferment sans avertir ça va bien pour les malades à Chateauguay! Malaise! M.le ministre, hello?

Patou
Patou
1 mois

Dommage que plus de 1 par année sont fait à Chateauguay et que seulement ceux de l’urgence font manchettes. Les autres départements aussi sont problématiques. Il faut que ça bouge!

Brigitte
Brigitte
1 mois

Il y a des cliniques sans rendez-vous. Beaucoup de gens se rendre à l’urgence pour des pécadilles. L’urgence c’est suposé être en cas d’urgence…..

Real Lamarre
Real Lamarre
1 mois

Exactement facile de dire d’aller à la clinique…..tu peux même pas..,.alors les gens se tournent a l’urgence…de plus les gens sont insécure…causer par les gouvernements….ya pu juste une maladie maintenant

trackback
Le sit-in des infirmières de l'urgence de l'Hôpital du Suroît jugé moyen de pression illégal - Le Soleil de Châteauguay
1 mois

[…] À lire aussi : «Sit-in» d’employés à l’Hôpital Anna-Laberge  […]

trackback
Le gouvernement prêt à faire des efforts financiers pour aider les infirmières - Le Soleil de Châteauguay
5 jours

[…] À lire aussi : «Sit-in» d’employés à l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay […]