Tatouée pour faire de la prévention contre le suicide

Tatouée pour faire de la prévention contre le suicide

Roxane Thibeault, directrice générale à la Maison sous les arbres s'est fait tatouer un point-virgule, par la tatoueuse Julie Orphanos.

Crédit photo : Simon Deschamps

Directrice générale à la Maison sous les arbres à Châteauguay, Roxane Thibeault s’est fait tatouer un point-virgule sur le poignet le samedi 8 décembre à la Maison de la famille à Léry. Un premier tatouage significatif pour lutter contre la dépression et le suicide.

« Ça fait 23 ans que je travaille en prévention du suicide. J’ai décidé de saisir l’occasion et de me faire tatouer le point-virgule. Quand les gens vont le voir, ça fera une occasion de parler de suicide. De dire que le suicide n’est pas une option, que des intervenants en santé mentale sont là pour venir en aide », a-t-elle raconté.

Le « Project Semicolon » (le projet point-virgule) est né aux États-Unis en 2013. Les fondateurs du projet croient que «la prévention du suicide est une responsabilité collective de chaque personne sur la planète ». Depuis sa création, le mouvement a touché des millions de personnes.

Il incite les gens qui ont souffert de dépression ou les membres de leur entourage à porter ce signe de ponctuation comme symbole d’espoir et de courage.

Mme Thibeault a longuement réfléchi avant de se faire faire le tatouage et ce fut une « grosse décision ». Jusqu’au 8 décembre, aucune marque d’encre n’était visible sur sa peau.

« J’ai quand même pris la décision en me disant que c’est la première fois qu’une cause est assez importante pour que je pense à avoir une marque permanente sur mon corps », relate-t-elle.

Mme Thibeault n’a pas été la seule à se faire dessiner le point-virgule par la tatoueuse Julie Orphanos. Plus de 50 personnes ont également ajouté ce signe de ponctuation sur leur peau.

Voici le point-virgule de Roxane Thibeault, fraîchement tatoué, pour faire de la prévention contre le suicide et la dépression.

Lors de cette journée, des dons ont été amassés pour le centre de crise et de prévention du suicide à Châteauguay de la Maison sous les arbres.

« L’argent recueilli lors des collectes de fonds va toujours à la clientèle. Par exemple, cette année on a bonifié notre repas de Noël. On donne des cartes-cadeaux à nos clients hébergés dans le temps des Fêtes, parce que c’est toujours un peu triste d’être hébergé dans un centre de crise à Noël ou au Jour de l’an », a-t-elle dit.

Mme Orphanos tient actuellement une tournée d’événements point-virgule à travers le Québec.  À l’origine, un seul événement point-virgule était prévu, mais plusieurs organismes et plusieurs personnes ont entendu parler de son projet. Ainsi, ils ont tous voulu se joindre au mouvement.

« Le point-virgule symbolise une phrase que l’auteur aurait pu finir, mais qu’il a décidé de continuer. Vous êtes l’auteur et la phrase est votre vie. Vous choisissez de continuer. »

Amy Bleuel, fondatrice du Projet Point-Virgule.

Elle-même a vécu un épisode où elle était suicidaire et a vécu la perte d’une amie morte tragiquement.

Par ces tatouages elle veut transmettre son message d’espoir, mais aussi honorer la mémoire de son amie.

Depuis le début de la tournée, il y a un mois, elle a tatoué plus de 500 points-virgules.  Elle en fera près de 400 autres d’ici la fin du mois de janvier. À chaque endroit, elle remet les sommes amassées à un organisme dont la mission est de faire de la prévention contre le suicide ou la santé mentale. S’il n’y a aucun organisme à cet effet dans la région visitée, l’argent est remis à l’Association québécoise de prévention du suicide.

Besoin d’aide pour vous ou pour un proche?

Toute personne en détresse ou ayant besoin d’aide peut contacter le Centre de crise et de prévention du suicide La Maison sous les arbres au 450 699-5935 ou l’Association québécoise de prévention du suicide : 1 866 APPELLE (277-3553). Ce service est offert partout au Québec, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Chantal Recent comment authors
Chantal
Invité
Chantal

Ca fait déjà un an que je me suis fais tatooer un point virgule au poignet