Un bénévole aimé de tous meurt soudainement sur le lac Saint-Louis

Par Valérie Lessard
Un bénévole aimé de tous meurt soudainement sur le lac Saint-Louis
Jean-Pierre «Jeepy» Hurtubise adorait le lac Saint-Louis (Photo : Gracieuseté)

Le Châteauguois Jean-Pierre Hurtubise a perdu la vie subitement le 13 août lors d’une sortie en kayak sur le lac Saint-Louis. Son départ précipité a créé une onde de choc tant pour ses proches que pour la Rencontre Châteauguoise, où il s’impliquait chaque semaine. 

Selon sa fille Prescyllia Hurtubise, Jean-Pierre Hurtubise, que tout le monde appelait ‘’Jeepy’’, adorait le lac Saint-Louis. Il y était tous les jours, et ce, même s’il avait un handicap à un bras.

Le mardi 13 août, l’homme de 59 ans avait passé la journée sur le bord de l’eau avec des amis. Vers 17 h, «il s’est éloigné quelques instants du bord avec son kayak et, selon ses amis, il semble avoir eu un malaise et est tombé à l’eau », raconte Mme Hurtubise. Il ne portait pas sa veste de flottaison. «Ses amis sont allés le chercher rapidement et ont tenté de le réanimer», confie sa fille qui se dit très reconnaissante de ce qu’ils ont tenté pour sauver son père.

Selon Martin Dionne, sergent responsable de la division médias de la police de Châteauguay, la victime était inconsciente et en arrêt cardiorespiratoire à l’arrivée des policiers. Les services d’urgence ont aussi fait des manoeuvres de réanimation.  Il a été transporté à l’hôpital où son décès a été constaté.

Le rapport du coroner déterminera la cause exacte du décès. «Tout porte à croire que la victime aurait eu un malaise sur l’eau», souligne le relationniste médias de la CETAM (coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie) Alexandre Gervais.

Bénévole de l’année

L’annonce de la mort de Jeepy Hurtubise a profondément touché la « grande famille » de la Rencontre Châteauguoise , un organisme qui vient en aide aux personnes appauvries. Depuis deux ans, M. Hurtubise accompagnait chaque jeudi le livreur de la Rencontre Châteauguoise et allait chercher les denrées alimentaires à Moisson Rive-Sud. Il était donc connu tant des intervenants que des usagers de l’organisme. « Il est décédé le mardi et le jeudi, quand les gens ont appris la nouvelle, tout le monde pleurait. Il faisait partie de notre famille », raconte la directrice générale Vicky Gaudet.

Jean-Pierre Hurtubise avait d’ailleurs reçu le titre de bénévole de l’année lors de la dernière assemblée de la Rencontre Châteauguoise. « C’était quelqu’un de travaillant et toujours disponible, explique Mme Gaudet. Il partait à 5 h 30 du matin chaque jeudi pour se rendre à Boucherville et transportait de grosses boites, malgré son handicap. Ce n’est pas tout le monde qui ferait ça ».

Le Comité logement Rive-Sud a aussi réagi à l’annonce de son décès. « Jeepy s’est impliqué sans compter. Son implication dans le mouvement pour le droit au logement, dans la lutte à la pauvreté et pour plus de justice sociale aura contribué à améliorer les conditions de vie de centaines de personnes à travers la Rive-Sud de Montréal », a-t-on écrit sur la page Facebook de l’organisme.

Une croix en hommage à Jean-Pierre Hurtubise a été installée sur la rive du lac Saint-Louis (Photo Michel Thibault)

Un homme généreux

Prescyllia Hurtubise souhaite que les gens se rappellent de son père comme étant un homme bon. « C’était un homme généreux, facile d’approche avec une grande ouverture d’esprit. Je suis vraiment fière qu’il ait eu une influence positive dans la vie de sa famille », exprime-t-elle.

Une des sœurs de la victime, Katoo Hurtubise, abonde dans le même sens. « Il avait toujours le sourire aux lèvres. Il ne se fâchait jamais, malgré toutes les péripéties de la vie », témoigne-t-elle.

« Il avait passé une super belle journée avec ses amis, sur le lac. Il n’aurait pas pu partir d’une meilleure façon. C’est juste qu’on en aurait pris plus de lui encore », confie sa fille.

Collecte de fonds pour les funérailles

Les proches de Jean-Pierre Hurtubise se réuniront au Complexe Funéraire Châteauguay le samedi 31 août de midi à 16 h pour lui rendre un dernier hommage. Une collecte de fonds Gofundme a été mise sur pied dans le but d’aider la famille à payer les frais funéraires.

Partager cet article

5
Laisser un commentaire

avatar
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Louise Mercierchantal c ménard Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
trackback

[…] Un bénévole aimé de tous meurt soudainement sur le lac Saint-Louis  […]

chantal c ménard
Guest
chantal c ménard

Mes sincère sympathie A sa fille Prissi son fils Simon (momo) sa Soeur Katoo et Marie la mère des enfant! xxx

Louise Mercier
Guest

Quelle tristesse, il aura marqué les gens de la régions par son implication et sa grande générosité du cœur et de l’âme. Il y a encore trop peu de personnes comme lui de nos jours. Bon courage et sympathie à ses proches et à toute sa grande famille de la Rencontre Châteauguoise.

trackback

[…] En deuil d’un bénévole aimé de tous […]

trackback

[…] Un bénévole aimé de tous meurt soudainement sur le lac Saint-Louis […]