Un complexe de baseball quatre saisons sur la Rive-Sud

Par Katherine Harvey-Pinard
Un complexe de baseball quatre saisons sur la Rive-Sud
(Photo : Gracieuseté - Ville de Saint-Constant)

La communauté de baseball de Saint-Constant, et même de la Rive-Sud, a de quoi être fière: elle aura en 2021 son complexe de baseball quatre saisons. Situé à la Base de plein air, celui-ci comprendra deux terrains synthétiques et l’un d’eux sera recouvert d’un dôme amovible pendant l’hiver. Ce projet est d’une valeur de 6,5 M$.  

La Ville de Saint-Constant et l’organisme à but non lucratif Complexe de baseball de Saint-Constant, en charge du projet, en ont fait l’annonce le 14 août.

Les deux terrains –  un pour les catégories midget et junior et l’autre pour la catégorie bantam – devraient être prêts à accueillir du baseball à l’automne 2021.

Le dôme, d’une hauteur de 80 pieds et de la forme d’un carré, se retrouvera sur le grand terrain et est optimisé pour le baseball. Il rend également le complexe multifonctionnel pour la pratique d’autres sports comme le soccer, le spikeball, la crosse, le football, l’athlétisme et le ultimate frisbee. Des événements culturels et communautaires pourront également y être tenus.

Un bâtiment de services incluant vestiaires, toilettes, bureaux administratifs et cantine sera également aménagé, en plus d’un stationnement.

«Quand on est rentrés en poste en 2013, on a fait plusieurs constats. Un de ceux-ci est vraiment le retard important au niveau des infrastructures. Il y avait des investissements massifs à faire, et c’est ce qu’on fait», a mentionné le maire de Saint-Constant, Jean-Claude Boyer.

Il ajoute que les aspect environnemental et biodiversité seront pris en considération.

Le projet est pour l’instant prévu sans subvention. Cela pourrait toutefois changer, si des programmes gouvernementaux sont disponibles dans les prochains mois.

Des événements sportifs d’envergure

Le président de Baseball Québec, Maxime Lamarche, était présent à l’annonce. Selon lui, le complexe fera «des jaloux à travers le Québec».

«Soyez-en fiers, gens de Saint-Constant, parce que ce projet va faire des petits, a-t-il poursuivi. On parle du retour du baseball majeur, du fait que notre sport est de plus en plus populaire.»

«Regardez bien les villes du Québec qui vont s’inspirer de votre projet.»

– Maxime Lamarche, président de Baseball Québec

Il a abordé la possibilité que le complexe puisse accueillir des événements sportifs de grande envergure.

«Au niveau régional, provincial et national, c’est extraordinaire, dit M. Lamarche. On manque d’infrastructures de qualité. Avoir deux terrains comme ceux-ci permettra à nos jeunes de jouer à l’année. Ça va permettre de tenir des championnats provinciaux, canadiens et, qui sait, peut-être un championnat international.»

Gilles Lapierre, conseiller municipal, André Camirand, conseiller municipal, Maxime Lamarche, directeur général de Baseball Québec, Sylvain Cazes, conseiller municipal, Pierre Savoie, président de l’Association de baseball mineur Roussillon, Mario Perron, conseiller municipal, Sébastien Vaillant, président de l’OBNL Complexe de baseball Saint-Constant, Jean-Claude Boyer, maire de la Ville de Saint-Constant, Johanne Di Cesare, conseillère municipale, Nancy Trottier, directrice générale de la Ville de Saint-Constant, Pierre-Marc Bruno, conseiller en urbanisme à la Ville de Saint-Constant et membre du conseil d’administration de l’OBNL Complexe de baseball Saint-Constant. Ils sont accompagnés par de jeunes joueurs de baseball du simple et du double lettres.

Sport populaire

Au Québec, le baseball a connu une croissance fulgurante au cours des dix dernières années. La fédération compte maintenant 35 000 joueurs, comparativement à 20 000 en 2010. L’Association de baseball mineur du Roussillon rejoint quant à elle environ 370 joueurs, comparé à 50 en 2010.

«Avec l’amélioration de nos installations, nous pourrons développer nos jeunes et qui sait, peut-être trouver de nouveaux talents», a d’ailleurs mentionné le président de l’Association, Pierre Savoie.

L’exemple de Québec

Saint-Constant avait de quoi s’inspirer à Québec. Le stade Canac, où joue l’équipe professionnelle les Capitales de Québec, a été rénové en 2016 et compte un terrain synthétique, ainsi qu’un dôme amovible.

Les responsables du projet à Saint-Constant ont pu le visiter avec le président des Capitales, Michel Laplante. Ce dernier était présent à la conférence de presse du 14 août. Il a vanté les mérites d’un complexe comme celui-ci.

«Ce n’est pas juste des terrains de baseball qui sont construits. C’est un endroit de rencontres. Il va se construire des histoires incroyables pour toute votre vie», a-t-il soutenu en s’adressant aux jeunes joueurs de baseball présents.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de