Un feu de cabanon pas banal

Par Patricia Blackburn
Un feu de cabanon pas banal
Un résident du secteur a photographié la scène au plus gros de l’incendie. (Photo : Gracieuseté, Ghyslain Bouchard)

Un cabanon a été la proie des flammes dans la nuit du samedi, 14 septembre au dimanche, 15 septembre, à Châteauguay. Des résidences ont dû être évacuées.

«Les pompiers sont intervenus vers 4h au 169, rue Boileau, rapporte Richard Perras, chef aux opérations à la caserne de Châteauguay. Le feu menaçait de se propager à deux autres cabanons. Il a aussi endommagé une haie de cèdres».

Évacuation

Bien que ce genre d’incendie semble à première vue banal, il peut causer beaucoup de dommages, notamment en raison des produits dangereux qui se trouvent souvent dans les cabanons, fait savoir le chef aux opérations. «Dans ce cas, on a été chanceux qu’il n’y ait pas de cylindre de propane», signale-t-il.

En plus de la maison du 169 rue Boileau, trois autres maisons situées sur la rue Gendron, et dont la cour arrière communique avec le terrain où le cabanon s’est enflammé, ont dû être évacuées puisqu’il y avait des risques de propagation.

«La cause du brasier pointe vers une défaillance électrique», fait savoir M. Perras. Une conclusion qui reste à être confirmée au terme d’une enquête qui est toujours en cours.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de