chronique
Actualités

Un nouveau guide sur les spiritueux du Québec

vendredi le 03 septembre 2021
Modifié à 8 h 34 min le 03 septembre 2021
Par Serge Leduc

Ronald Georges est l'auteur d'un guide de spiritueux québécois. (Photo gracieuseté)

J’ai déjà parlé de Ronald Georges dans cette chronique en 2019, alors qu’il avait publié le livre Rouge sur blanc, soit un guide sur les vignobles et les vins du Québec publié aux Éditions Les Malins. Dans ce guide, il y décrivait plusieurs vins et vignobles du Québec, de même que plus de 50 spiritueux québécois. Cette fois, il vient de faire paraître Le guide de Georges, consacré entièrement aux spiritueux d'ici.

Les distilleries sont de plus en plus présentes au Québec. Mais on devrait parler de « micro-distilleries », puisque plusieurs d’entre elles produisent des spiritueux en petite quantité. Toujours curieux, Ronald a décidé de faire une autre tournée du Québec, mais cette fois pour découvrir les spiritueux élaborés dans la Belle province. De plus, comme on préconise l’achat local, ce guide tombe à point nommé.

Ce nouveau guide fait le portrait de 15 distilleries implantées au Québec. On y retrouve aussi une description des 34 coups de cœur de l'auteur, en plus de 100 autres spiritueux du Québec, de même qu’un certain nombre de spiritueux du Canada. De plus, M. Georges a pris soin d’ajouter le code bar qui vous permettra de rendre directement sur la page du produit avec l’application SAQ sur votre mobile.

N’étant pas un spécialiste des spiritueux, je laisse donc la parole à Ronard Georges pour décrire quelques spiritueux tirés de son guide. Avec son autorisation, je vous présente ici quelques-uns de ses coups de cœur :

Fleur bleue (13312185)

Produit par la distillerie L’Absinthe des Cantons située à Granby. Elle a été fondée en 2014 par Jean-Philippe Doyon. 

« L’Absinthe des Cantons cultive sa propre absinthe afin d’en tirer cet excellent spiritueux qui porte le même nom et qui goûte les herbes vertes, l’anis, la menthe et la réglisse, écrit-il. Étonnamment, le résultat est, malgré son taux d’alcool de 53%, fin, rafraichissant, gras et équilibré en bouche. La Fleur bleue est produite à partir d’une douzaine de plantes dont l’absinthe, bien sûr, mais aussi le fenouil et l’anis cultivés dans les Cantons-de-l’Est. Pour la boire, ajoutez trois parts d’eau glacée à une part d’absinthe; le mélange prend alors une couleur laiteuse. »

Prix 55,50$

 

Liqueur d’orange vieilli en barrique (14379541)

Cette liqueur est produite par la distillerie Noroi située à Saint-Hyacinthe. À cet endroit, la distillerie traditionnelle et la distillation à froid font bon ménage. Il en résulte des spiritueux au goût unique.

« Le vieillissement en barriques de la liqueur d’orange de cette distillerie de Saint-Hyacinthe fait ressortir le sucre et la pulpe d’orange bien liquoreuse, décrit M. Georges. Le produit bénéficie ainsi d’une belle amplitude et d’une grande complexité. Les saveurs de zestes d’orange amer ressortent également et brillent dans le palais. Une liqueur à déguster avec bien des glaçons, en dessert avec des biscuits digestifs. »

Prix 34,75$

 

Pure Vodka premium (13536031)

La distillerie Pure Vodka a été fondée par Nicolas Duvernois. Le tout débute en 2006, mais ce n’est qu’en 2010 que la première bouteille a été commercialisée Que de chemin parcouru depuis! 

« La Vodka de Nicolas Duvernois, la toute première crée au Québec, a remporté de nombreux prix dans le monde, dont le prestigieux World Vodka Master, commente l'auteur. Après plus de 10 ans de succès, la qualité fait encore partie intégrante de ce spiritueux gras, digeste, doux et à l’alcool équilibré. Des saveurs de fines herbes, de grains, d’épices, de pommes de terre, de concombre et de persil s’y trouvent. À servir nature ou glacée. »

Prix 45,25$

 

P.S. : Ma chronique fera relâche pour les deux prochaines semaines. 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous