Un piano donné inspire une aire de détente à Beauharnois

Par Michel Thibault
Un piano donné inspire une aire de détente à Beauharnois
Serge Bélisle au piano (Photo : Michel Thibault)

Lise Mercier a donné un piano à la Ville de Beauharnois. Une aire de détente et de plaisirs artistiques en est sorti.

«L’âme du projet part du piano. Sans le savoir Lise Mercier a contribué à tout ce projet-là» a fait part Anne Bouthillier, coordonnatrice à la culture et à la vie communautaire de la Ville de  Beauharnois, lors de l’inauguration officielle d’une Place éphémère à la Place du marché, mercredi matin.

L’endroit comporte ainsi l’instrument de musique qui offre ses touches à qui veut bien en jouer. Il a été décoré par l’artiste locale Line Desrochers, ainsi que la boîte qui le protège.

De grandes tables ombragées par des parasols rouges, des chaises Adirondacks, un coin lecture avec des coussins et de la craie pour dessiner sur l’asphalte composent notamment le décor. Une «Caravane des arts» contenant du matériel pour créer s’y arrêtera régulièrement. En partenariat avec la Halte familiale, le véhicule illustré par l’artiste locale Emma Laberge sillonnera aussi les parcs et espaces de loisirs. Il transportera l’animateur Halfa.

Pour revenir à la Place éphémère : «Le but c’est que les gens puissent se rencontrer. On se retrouve sur cette magnifique place qu’on veut réanimer tout au fil de l’été», a exprimé le maire Bruno Tremblay, prenant la parole, sa petite-fille Flavie dans ses bras pour souligner la vocation familiale de l’endroit.

Le premier magistrat a donné un coup de chapeau aux cols bleus qui ont fabriqué le mobilier urbain de la Place. «On est capables de voir que nos gens font un excellent travail. Et c’est tout à votre honneur, les gars, merci beaucoup !» a dit Bruno Tremblay.

Il a encouragé les citoyens de tout âge à en profiter. Et exhorté les vandales à épargner le site.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de