Une étudiante de Saint-Rémi décède dans une fusillade à Montréal

Par Audrey Leduc-Brodeur
Une étudiante de Saint-Rémi décède dans une fusillade à Montréal
École Pierre-Bédard. (Photo : Gracieuseté - Coup d'oeil)

L’adolescente décédée lors d’une fusillade à Saint-Léonard survenue le 7 février est une étudiante de l’école secondaire Pierre-Bédard, à Saint-Rémi. Invité par Le Reflet à confirmer cette information, le Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries (CSSDGS) a fait parvenir un communiqué dans lequel il déplore la mort de l’une des siens, sans la nommer. 

«C’est avec beaucoup de tristesse que le CSSDGS a appris hier (8 février), le décès de l’une de ses élèves. Cet événement touche, à différents degrés, tous les membres du personnel et les élèves de l’école Pierre-Bédard», indique l’organisation par voie de communiqué.

Une équipe d’intervention a été mise sur pied, afin de soutenir, à distance ou en personne, les gens affectés par cet événement, fait savoir le CSSDGS. Ce dernier précise que le personnel de l’établissement a été mis au courant de la nouvelle le lendemain de la fusillade, alors que les élèves l’ont appris ce matin.

«Le CSSDGS souhaite rappeler aux parents des élèves pouvant être le plus durement touchés par cette situation de contacter l’école s’ils ont des inquiétudes au sujet des réactions de leurs enfant», ajoute le centre, qui assure que «tous les moyens nécessaires ont été mis en place afin d’aider les élèves et le personnel à traverser cette période difficile».

À lire aussi : Adolescente tuée : sa sœur témoigne et remercie la communauté

Victime collatérale

La victime, Meriem Boundaoui, était âgée de 15 ans et résidait à La Prairie, a confirmé le Bureau du coroner au Reflet.

Selon La Presse, elle habitait chez sa sœur depuis deux ans, après avoir quitté l’Algérie, où les autres membres de sa famille demeurent toujours. Un témoin qui se trouvait avec elle au moment de l’événement a indiqué au quotidien que l’adolescente n’avait pas de lien avec les suspects et s’est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Elle a été atteinte mortellement par balles à la tête.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Adolescente tuée : sa sœur témoigne et remercie la communauté - Le Soleil de Châteauguay
25 jours

[…] sœur de Meriem Boundaoui, l’adolescente de La Prairie tuée lors d’une fusillade à Montréal le 7 février, a brièvement témoigné de sa souffrance dans une publication diffusée en direct le 9 février […]