VIDÉO-Maison LePailleur : garder le lien avec la communauté en confinement

Par Valérie Lessard
VIDÉO-Maison LePailleur : garder le lien avec la communauté en confinement
Le nouvel espace Nous sommes ré-enchantés à la Maison LePailleur. (Photo : Photo : Le Soleil-Valérie Lessard)

La Maison LePailleur à Châteauguay a beau être obligée de fermer ses portes à nouveau et d’annuler la programmation qu’elle avait prévue pour les Journées de la culture en raison des directives gouvernementales, sa directrice générale ne se décourage pas pour autant. Karine Landerman et son équipe se retroussent encore les manches pour garder un lien avec la communauté et lui «faire du bien» comme le milieu culturel a réussi à le faire depuis le début de la pandémie.

L’annonce du premier ministre François Legault de fermer les  musées situés en zone rouge le 1er octobre tombait bien mal pour la Maison LePailleur qui avait travaillé fort à préparer une programmation adaptée aux directives de Santé publique pour les Journées de la culture. «On comprend que c’est un effort collectif à donner. En même temps je pense à tous mes collègues des arts de la scène et du milieu touristique. C’est terrible», confie Mme Landerman.

Comme lors de la première vague, le musée historique souhaite convertir certaines de ses activités qui étaient prévues en événement virtuel pour maintenir un lien avec la communauté. «On capitalise beaucoup là-dessus. On pense que c’est essentiel dans les circonstances, explique-t-elle. Le milieu culturel l’a prouvé pendant la première vague qu’il pouvait faire du bien.»

De la culture en confinement

L’exposition de photos à l’Espace Gravel. (Photo : Le Soleil- Valérie Lessard)

Bien que les institutions culturelles seront fermées tout le mois d’octobre à cause des mesures sanitaires en zone rouge, il sera tout de même possible de profiter de la culture sur le site de la Maison LePailleur en toute sécurité. D’abord, on peut faire un arrêt à l’espace Gravel situé à côté du site historique pour y  voir l’exposition de photographies Châteauguay…toute une histoire. Les œuvres présentées sont des photos qui ont été proposées par des citoyens dans le cadre d’un concours de photos.

Un peu plus loin, dans la cour de la Maison, on peut y remarquer le nouvel espace  Nous sommes ré-enchantés. On y trouve des tables à pique-niques peintes, des totems et autres œuvres ludiques. «Cela a été créé cet été au moment où les gens pouvaient se rencontrer à nouveau, explique Mme Landerman. C’est un lieu de création et d’imagination abondamment créatif.» Même si le musée est fermé, les citoyens peuvent aller voir ce nouvel espace en respectant, bien entendu, les directives sanitaires. Sept artistes locaux ont participé au projet, créé grâce au Fonds de relance de la MRC de Roussillon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires