Châteauguay fait le point sur l’état des rues

Par Michel Thibault
Châteauguay fait le point sur l’état des rues
Plusieurs rues offrent une surface glacées et cahoteuses dans plusieurs villes. (Photo : Michel Thibault)

La Ville de Châteauguay a réagi jeudi aux nombreuses plaintes concernant le déneigement.

«Retour sur le sujet de l’heure : la météo et les routes chaotiques! En effet, Dame Nature nous gâte particulièrement cette année… », indique la Ville dans un texte publié jeudi sur Facebook. «À la suite des nombreuses chutes de neige, redoux et grands froids qui sévissent, plusieurs rues secondaires sont glacées et ont une surface cahoteuse, ce qui fait que la Ville reçoit une importante quantité de plaintes et de requêtes à cet effet.»

La municipalité fait valoir que le problème n’est pas unique à Châteauguay. Par exemple, Salaberry-de-Valleyfield a aussi reçu une avalanche de plaintes concernant l’état de ses rues, selon le journal Saint-François.

Avec 530 km à déneiger sur son territoire, Châteauguay fait valoir qu’elle ne peut être comparée à Mercier ou Léry, «qui en ont six fois moins à entretenir».

Jour et nuit

La Ville souligne que ses équipes de déneigement travaillent jour et nuit «avec toutes les ressources mises à leur disposition».

Les limites du sel

Le sel n’est pas le meilleur remède pour empêcher la formation de glace dans les rues moins passantes, selon la municipalité. «Il est faux de croire que répandre du sel sur les rues évite à coup sûr d’avoir de la glace. Parfois, le contraire se produit : le sel fait fondre la neige, mais la température et les vents font en sorte que l’eau gèle au sol, rendant ainsi la chaussée encore plus dangereuse», observe la Ville. «Avec l’effet des changements climatiques, les précipitations tombent maintenant fréquemment sous forme de mélange (neige, grésil, pluie), ce qui complique les opérations. Nous employons toutefois un sel prétrempé qui a pour avantage d’accélérer le temps de réaction.»

Châteauguay fait valoir qu’elle doit composer avec des quotas et tenir compte de l’impact du sel sur l’environnement.

«Abrasifs et fondants sont principalement utilisés sur les artères principales, mais aussi secondaires, lorsque nécessaire, et avec une certaine modération. Pour certains quartiers, seuls des abrasifs (petites pierres fracturées) sont employés», a précisé au journal Marie-Claude Tremblay, porte-parole de la Ville.

Limite d’heures

«Aussi, lors des grandes bordées de neige, les déneigeurs doivent respecter un temps limite pour la conduite de leur véhicule, en vertu des heures de repos prescrites par la Loi concernant les propriétaires et exploitants de véhicules lourds. En cas de nécessité, la Ville peut faire affaire avec un sous-traitant pour ce qui est du chargement de la neige», informe aussi la municipalité.

Elle assure qu’elle révise régulièrement ses façons de faire, notamment en fonction des «fluctuations marquées de température».

Questions fréquentes

La Ville a aussi publié des réponses aux questions qui reviennent le plus souvent.

Quand il y a une période de redoux, pourquoi ne pas en profiter pour enlever la neige et la gadoue (« slush »)?

R. Pousser la « slush » a pour conséquence de remplir les entrées des résidents. Durant la nuit, avec la température qui descend, cette « slush » devient de la glace et bloque les entrées. Le matin venu, elle empêche les véhicules de sortir.

Pourquoi passer la gratte et laisser une couche de neige?

R. Afin de ne pas boucher les puisards (égouts), au préalablement dégagés et pour éviter de laisser toute cette neige glacée dans l’entrée des résidents. De plus, si on met beaucoup de pression pour décoller la glace, on risque de briser, voire arracher, des puisards, regards et vannes de rue qui sont trop hauts par rapport à l’asphalte.

Q. Pourquoi ne pas déglacer toutes les rues de la ville?

R. Il faudrait au moins 7 000 tonnes de sels de voirie, soit 4 000 tonnes de plus que ce qui est utilisé couramment, engendrant ainsi des coûts supplémentaires d’environ 340 000 $, sans parler des impacts environnementaux non négligeables et des besoins en main-d’œuvre et en machinerie. De plus, il faut avoir des périodes prolongées près de 0°C pour effectuer cette action.

Comment signaler un problème

La Ville invite les citoyens à lui signaler les «situations particulières» le plus rapidement possible. «Pour ce faire, le moyen le plus efficace demeure le module de gestion des requêtes de la plateforme web et mobile B-Citi. Pour vous inscrire, si ce n’est déjà fait, rendez-vous sur cette page. Afin de garantir un suivi, ce moyen est plus efficace que tout autre moyen (y compris qu’un appel à votre conseiller municipal!)»

Une rue à Châteauguay.
Les bris d’aqueduc occupent aussi les cols bleus de Châteauguay. Ils ont dû en réparer sept en janvier.
Partager cet article

14
Laisser un commentaire

avatar
12 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
Jean paulChristian HamelMichel BoutinDanielChantal Côté Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Yolande Baril Cécyre
Guest
Yolande Baril Cécyre

Cessez donc de vous comparez aux autres municipalités et prenez vos responsabilités.

Daniel simard
Guest
Daniel simard

A chaque Année c’est le même problème toutes les rues secondaires sont dans un état épouvantable…..il y a plein de glace partout. Que fait la ville pour remédier à ca? Rien du tout! Elle ne fait qu’attendre la douceur qui va faire fondre la glace. Le pire c’est qua chaque année la ville nous augmente les taxes. Vous devriez avoir honte votre service est lamentable

Gilles
Guest
Gilles

C’est bien vrai

Marc-Alexandre
Guest
Marc-Alexandre

Absolument daccord… Jai même proposé (en blaguant) à mes parents d’arrêter de payer leurs taxes puisque notre rue se fait déneiger seulement une fois et TOUJOURS après la tempête ou chute de neige….

Sylvain Rivest
Guest
Sylvain Rivest

Les réponses sont de fknctionaires qui ne travaillent pas comme il se doit. S’ils paaseraient mojns vite sur les petites rues. Nos rues seraient mieux faites. Rue chenier.

Carole DescoeursmdbZ
Guest
Carole DescoeursmdbZ

Les rues secondaires sont dangereuses l’hiver.Elles sont raboteuses et glacées.On ne peut même pas y marcher.Imaginer pour les personnes âgées,c’est très risqué de s’y aventurer.
La priorité ne devrait-t-elle pas la sécurité des citoyens en ayant un bon service de déneigement ?

Steve
Guest
Steve

De belles excuses, la charrue n’a même pas passé dans ma rue.

Robert Tanguay
Guest
Robert Tanguay

Cela ne date pas d hier ce probleme

Carl
Guest
Carl

Je suis moi même une personne qui fait du déneigement à Longueuil, st-hubert. Nous sommes près de 100 personnes engagées en sous contractence. Nous venons de terminer les chargements des 2 dernière tempête sur des centaines de km de rues. Je trouve vos excuses un peut facile en disant que vous avez besoin de repos et que vous faite votre possible pour terminer le plus rapidement. Quand je voie 1 souffleuse et 2-3 machines à l’arrière avec simplement des 10 roues pour transporter la neige. Alors que nous on a 3 souffleuse et près de 12 machines à l’arrière. Avec… Lire la suite »

Chantal Côté
Guest
Chantal Côté

Ma rue comme plusieurs d’ailleurs est vraiment l’enfer , je pense que mon auto va se défaire en morceau. Pourquoi nous payons des taxes (pas de service approprié de déneigement, pas de magasin, pas de restaurant qui ont du sens) les municipalité autour grossit mais pas nous, alors pourquoi payons nous ???

Daniel
Guest
Daniel

La ville de chateauguay devrait commencer à entretenir les rue j’habite parkview st-jean Baptiste je passe sur la rue laval fun stop à l’autre Jai l’aire d’un milk shake j’en suis tanné fait de quoi

Michel Boutin
Guest
Michel Boutin

Moi je suis Résident de la Rue Manor près du Bingo,affreux l’état de la rue, patinoire comme partout dans les petites rues,de Chateauguay je pense qu’on y a jamais mis de sel… Pourtant lors de la signature du contrat des cols Bleus à 2.5% d’augmentation par année pendant 7 ans, la ville n’était pas supposé en retour d’avoir droit à l’utilisation de sous traitant pour aider …lors des tempêtes ou le déneigement ou tout autre urgence .Ça promet , lors de la derniere campagne électorale vous étiez à vous entendre parler l’équipe de faiseurs de Miracles…….Bienvenue dans la réalité

Christian Hamel
Guest
Christian Hamel

Malheureusement, ce que la porte-parole de la ville de Châteauguay ne dit pas, c’est que lors des dernières précipitations de neige abondante, les rues dite secondaires ne sont pas déneigées adéquatement laissant des accumulations importantes. Suites aux variations climatiques, la pluie a transformé les rues secondaires avec importantes accumulations d’eau qui dès le lendemain se transformait en glace. Est-ce normale que les rues secondaires n’ont pas eu à ce jour chargement de neige afin d’élargir les rues. L’équipe Vision Châteauguay/ Equipe Routhier s’époumonnait sur les médias sociaux lors de la dernière élection municipale disant qu’il voulait redonner la ville aux… Lire la suite »

Jean paul
Guest
Jean paul

La situation tant qu’a moi a été mal géré. Je travaille pour une firme privé de déneigement. Les rues qui ont été déblayées pendant la nuit sont bien déblayées mais les rues faites pendant la soirée d’avant sont pleines de glaces. Si ils avaient repassé partout nous n’aurions pas ce problème. Et voilà. Et en plus jamais les mêmes sur le déneigement. Ou autrement dit pas les bonnes personnes sur certains postes. Et voilà. C’est mon opinion et je partage.