Actualités

150 logements en construction dans le quartier Viva-Cité Châteauguay

vendredi le 30 octobre 2020
Modifié à 10 h 19 min le 30 octobre 2020
Par Michel Thibault
La construction du quartier Viva-Cité Châteauguay va bon train à l’entrée de la municipalité du même nom. À lire aussi : Châteauguay et Beauharnois n'ont rien à redire sur Trigone À lire aussi : Le quartier "TOD" prend forme à Châteauguay « Le projet va super bien » affirme Patrice St-Pierre, président d’Habitations Trigone. À ce jour, l’entreprise a bâti 250 unités de logements sur le site qui a jadis abrité un centre commercial à l’intersection des boulevards Saint-Francis et Saint-Jean-Baptiste. Plusieurs sont déjà habités. 150 unités de plus sont actuellement en chantier. Il en restera une centaine à construire pour finaliser la première phase. [caption id="attachment_90788" align="alignnone" width="2560"] Une partie des immeubles déjà construits.[/caption] Considérant l’impact de la pandémie sur le commerce de détail, il est possible que le site comporte moins de magasins que prévu, a fait part M. St-Pierre. L’allure définitive des constructions plus près du boulevard Saint-Jean-Baptiste reste à discuter avec la Ville de Châteauguay. « On a gardé ça ouvert à cause de la possibilité de réaligner le boulevard Saint-Francis et le boulevard Industriel », a rappelé le président d’Habitations Trigone. Situé à l’entrée de la ville, Viva-Cité Châteauguay est un quartier dit « TOD », c’est-à-dire orienté vers le transport en commun. Les immeubles à logements multiples offrent une densité de population plus importante que les habitations unifamiliales. Ils sont à distance de marche du stationnement incitatif d’exo. Inquiétante pandémie La pandémie a fait bondir la demande de matériaux de construction et les prix. « L’impact se fait sentir plus depuis le mois d’août. C’est très inquiétant pour le futur. Cette inflation-là est terrible. La pression est forte », indique M. St-Pierre. [caption id="attachment_91023" align="alignnone" width="2560"] Patrice St-Pierre, président d'Habitations Trigone, et son associé Serge Rouillard. (Photo gracieuseté)[/caption]

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous