175 arbres de plus à Sainte-Martine pour ses 175 bougies

Par Valérie Lessard
175 arbres de plus à Sainte-Martine pour ses 175 bougies
La mairesse Maude Laberge à l'avant entourée des conseillers municipaux Carole Cardinal, Jean-Denis Barbeau, Mélanie Lefort et Dominic Garceau. (Photo : Gracieuseté Sainte-Martine)

 Sainte-Martine compte maintenant 175 arbres de bonne taille de plus sur son territoire. La Municipalité les a plantés à l’occasion de son 175e anniversaire en hommage à l’implication des gens de sa communauté.

L’objectif est de contribuer au développement durable de la municipalité en augmentant le couvert forestier de son territoire, d’améliorer ses lieux d’échange et d’offrir un legs aux générations futures, laisse savoir la Ville.

Les arbres ont été plantés à différents endroits dans la municipalité dont aux parcs Marie-Reine-Laberge et Nolasque-April ainsi qu’à l’arrière de l’écocentre.

Des élus, des bénévoles et d’anciens élus ont d’ailleurs procédé à la plantation symbolique d’un chêne à gros fruits le samedi 12 septembre au parc James-Perrigo (anciennement parc du Domaine). Le conseil de ville de Sainte-Martine a profité de cette cérémonie pour saluer «tous les élus municipaux des 175 dernières années qui par leur implication citoyenne dans la vie démocratique ont façonné la communauté d’aujourd’hui».

Le parc James-Perrigo a été nommé ainsi en l’honneur du premier maire de la municipalité en 1845.

« Il s’agissait également d’une occasion de rendre hommage à tous les hommes et toutes les femmes qui ont vécu, qui ont aimé et qui ont bâti Sainte-Martine, qui ont contribué à créer une communauté unie et fière », a commenté la mairesse Maude Laberge.

La mairesse de Sainte-Martine Maude Laberge. (Photo: Michel Beaudin)

 

Des festivités modifiées par la COVID

En raison de la pandémie, Sainte-Martine a dû changer son calendrier de festivités prévu pour célébrer le 175e anniversaire de la ville. «Bien que la grande majorité des projets ont dû être annulés en raison de la pandémie, certains d’entre eux pourront voir le jour avant la fin de l’année », mentionne la conseillère, membre du comité organisateur du 175e, Carole Cardinal. Des capsules vidéos seront produites pour mettre en lumière des éléments de la culture martinoise comme «l’agriculture, l’environnement, le patrimoine bâti, la vie économique ainsi que les sports et loisirs», informe la Municipalité.  Un livre pour enfants sera aussi conçu avec la collaboration des élèves de l’École de Sainte-Martine.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Danielle Rondeau Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Danielle Rondeau
Guest
Danielle Rondeau

Bravo Ste-Martine, pendant ce temps, à Châteauguay nous on les coupent..😢