Actualités
Affaires

VIDÉO - Beauharnois-Salaberry se veut accueillante cet été

jeudi le 01 juillet 2021
Modifié à 0 h 00 min le 02 juillet 2021
Par Mario Pitre

Chantal Dostie, coordonnatrice à la promotion régionale à la MRC de Beauharnois-Salaberry, au bureau d’accueil du parc Delpha-Sauvé en compagnie des préposées à l’accueil Catherine Graham-Numinville, Sandrine Thominet et Maude Simard. (Photo Journal Saint-François M.P.)

La MRC de Beauharnois-Salaberry et les villes qui la composent ont mis tous les outils en place pour assurer l’accueil des touristes cet été tout en se donnant une image de marque.

Lors d’une présentation faite le mardi 29 juin près du quai du parc Delpha-Sauvé, la préfète Maude Laberge a souligné le travail d’équipe mené avec les partenaires de la région pour mettre en valeur les attraits touristiques de la région sous le thème « Escapade Beauharnois-Salaberry ».

« Cette dénomination a été retenue, dans la mesure où les principaux atouts récréotouristiques de notre territoire sont réputés pour offrir un lieu d’escapades de proximité, où l’on peut décrocher, l’espace d’une journée ou 2, grâce à ses paysages riverains et champêtres, ses activités nautiques à profusion, ses découvertes gourmandes, son réseau cyclable d’envergure, son offre événementielle et culturelle d’une grande richesse et ses gens accueillants. Bref, un espace libre pour jouer, découvrir, relaxer, savourer, s’émerveiller, apprendre et partager, en somme, un espace pour donner libre cours à ses passions », a-t-elle lancé avec enthousiasme.

On souhaite incidemment se servir de produits d’appel, comme le pôle nautique de Salaberry-de-Valleyfield, pour amener les visiteurs à découvrir d’autres attraits de la région.

Le lancement s’est déroulé en présence d’Éric Beaulieu, directeur général de la Municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka, Claude Reid, député de Beauharnois, Maude Laberge, préfète de la MRC et mairesse de Sainte-Martine, Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield, Bruno Tremblay, maire de Beauharnois et Gaétan Ménard, maire de Saint-Étienne-de-Beauharnois.    (Photo Journal Saint-François M.P.)

L’offre touristique régionale, qui sera moussée par la distribution d’une carte touristique et d’un dépliant axé sur le Parc régional de Beauharnois-Salaberry, se déclinera en quatre facettes axées sur le nautisme, le vélo, l’agroalimentaire et la culture.

Accueil touristique

Par ailleurs, la MRC a bénéficié d’une une aide financière de 240 000 $ du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation dans le cadre du programme FARR, pour bonifier son service d’accueil en divers endroits.

Ainsi, trois bureaux d’accueil fixes ont été identifiés pour la saison, dont un dans le parc Delpha-Sauvé à proximité de Flotel. Les deux autres seront établis dans le Parc régional de Beauharnois-Salaberry, à la Halte des plaisanciers de Saint-Stanislas-de-Kostka et la Halte des villages à Saint-Louis-de-Gonzague.

« Je salue cette initiative qui permet d’améliorer l’expérience client et de mettre en lumière notre beau coin. Je suis convaincu que nos citoyens et les touristes bénéficieront des nouvelles infrastructures touristiques mises à leur disposition, a déclaré le député de Beauharnois, Claude Reid.

Déjà, le premier week-end de la Fête nationale a attiré plus d’une centaine de visiteurs au bureau d’accueil du parc Sauvé, a indiqué Chantal Dostie, coordonnatrice à la promotion régionale de la MRC.

Notons que cette campagne a aussi été précédée par des formations offertes auprès des entreprises et intervenants touristiques de la région afin qu’ils soient de vrais ambassadeurs de Beauharnois-Salaberry.

Plus d’une centaine d’entreprises du territoire ont pu bénéficier, de façon présentielle ou virtuelle, d’une formation gratuite lors de laquelle on a exploré, à l’aide d’outils promotionnels, l’offre touristique régionale selon les 4 axes d’attraits majeurs du territoire.

 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous