Automobile
Actualités
Affaires

Benoit Charrette : 30 ans de journalisme automobile

dimanche le 29 août 2021
Modifié à 0 h 00 min le 28 août 2021
Par Mario Pitre

Benoit Charrette est devenu une référence en matière de journalisme automobile. (Photo Gracieuseté)

L’arrivée du mois d’août représente le temps des vacances pour le journaliste automobile Benoit Charette, originaire du secteur Saint-Timothée à Valleyfield. À chaque année, celui-ci complète à ce temps-ci les derniers ajustements à son Annuel de l’automobile avant de profiter d’un repos bien mérité.

L’édition 2022 de ce bottin annuel, le 21e, sortira sur les tablettes à compter du 2 septembre et comptera sur la participation spéciale de l’humoriste et animateur bien connu, José Gaudet, que Benoit Charrette présente comme un « aspirant collectionneur ».

« Cela fait 7 ans que José et moi on travaille ensemble sur Les légendes de la route. On s’est parlé cet été et je lui faisais remarquer qu’il commençait à connaître ça (le domaine de l’automobile) et il a accepté de collaborer avec nous, raconte Benoit Charette. En plus de nous présenter la collection qu’il bichonne dans une de ses six portes de garage, José nous fait l’honneur de signer des 2e opinions dans l’édition 2022 de L’Annuel. Même s’il confesse son penchant pour les modèles sport, son franc-parler et son humour pétillent à un niveau supérieur dès qu’il est question de quatre roues et d’un volant. »

Carl Nadeau et Eric Lefrançois, entre autres, complètent l’équipe journalistique de L’Annuel de l’automobile 2022, publié aux Éditions La Presse. Sur quelque 700 pages, celui-ci renfermera toujours l’évaluation exhaustive de centaines de véhicules de toutes catégories, quelques essais exclusifs (notamment le nouveau Ford Bronco), des reportages originaux sur différentes facettes de l’industrie et encore plus.

Débuts à CFLV-1370

S’il est devenu aujourd’hui co-propriétaire et rédacteur en chef de L’Annuel, c’est que Benoit Charrette a acquis une solide expertise du secteur de l’automobile qui lui procure un accès à de multiples plates-formes médiatiques.

C’est cependant à la radio de CFLV-1370 Valleyfield qu’il a fait ses débuts en 1986 comme lecteur de nouvelles. Plus tard, il a fait son entrée aux services des sports de Radio-Canada comme rédacteur aux nouvelles du sport de 1990 à 1992. 

C’est en 1991 que le journaliste débute dans le monde automobile comme responsable de la version canadienne-anglaise et américaine du livre automobile Carnet de route. En 1994, première émission automobile de radio avec Daniel Héraud à CKAC. Il reprend ensuite le concept d’émission de 120 minutes, seul, en 1995 sur l’ensemble du réseau Radio-Média. L’année suivante, les premières chroniques automobiles voient le jour dans le groupe des Hebdos Transcontinental.

De fil en aiguille, Benoit Charrette a élargi son expertise en collaborant avec diverses publications spécialisées. On l’a aussi vu au petit écran au magazine RPM, l’émission Les légendes de la route, à la radio et à la télé française et anglaise de Radio-Canada, sur le web et, depuis l’an dernier, sur le réseau Cogeco avec son émission hebdomadaire Ça tient la route.  

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous