Actualités

Sieste : des effets variables selon sa durée

mercredi le 15 septembre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 15 septembre 2021
Par

Les effets d'une sieste sont variables selon sa durée. (Photo Gracieuseté - Textuel)

Il vous arrive parfois, pendant la journée, de ressentir de la fatigue et d’avoir envie d’une sieste réparatrice? Vous vous demandez combien de temps cette période de repos doit durer pour obtenir l’effet escompté? Lisez ce qui suit pour le découvrir!

Entre 5 et 10 minutes : cette microsieste procure un bref moment de détente efficace pour améliorer légèrement vos ca­pacités d’attention.

Entre 10 et 20 minutes : une courte sieste vous permet de recouvrer votre énergie et d’augmenter votre vigilance, en plus d’améliorer votre productivité et votre concentration. Sa durée est d’ailleurs suffisante pour récupérer jusqu’à deux heu­res de sommeil. Le fait qu’elle soit courte facilite également votre réveil.

30 minutes : cette durée n’est malheureusement pas idéale. Les effets bénéfi­ques se ressentent peu et une sensation d’inertie peut se manifester. Vous aurez donc l’impression d’être plus au ralenti qu’avant votre repos.

60 minutes : bien que cette sieste d’une heure entraîne un peu de somnolence au réveil, elle est celle qui améliore le plus la mémoire cognitive (se souvenir des noms, des faits, etc.). Comprenant un stade de sommeil profond, elle a aussi des bienfaits sur votre capacité d’apprentissage.

90 minutes : cette longue sieste se caractérise par un cycle de sommeil complet, et le réveil y est plus aisé qu’après des siestes de 30 ou de 60 minutes. Elle fa­vorise la créativité, la vigilance, la mémoire émotionnelle, entre autres, ainsi que la concentration. Elle peut permet­tre de compenser une nuit blanche ou trop brève, mais n’est toutefois pas recommandée aux individus qui souffrent d’insomnie. Elle est cependant la sieste idéale pour que les personnes plus âgées obtien­nent leurs huit heures de sommeil quotidiennes.

Vous éprouvez des difficultés à dormir suf­fisamment et vous vous sentez toujours épuisé? Consultez sans attendre vo­­tre médecin.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous