Beauharnois fait une croix sur la saison de hockey

Par Yanick Michaud
Beauharnois fait une croix sur la saison de hockey
Il n’est malheureusement plus question pour les joueurs et joueuses de hockey de sauter sur la glace cette saison. (Photo : Gracieuseté)

La Fédération du Hockey mineur de Beauharnois a décidé de consacrer les efforts à préparer la campagne 2021-2022 plutôt que de s’acharner à une reprise qui est loin d’être assurée cette saison.

« Après réflexion, et en fonction du maintien de la zone rouge pour la région, c’est avec déception que nous avons pris la décision de mettre fin aux activités de la saison 2020-2021 », expliquent les autorités des associations de Sainte-Martine et de Beauharnois.

La faible possibilité d’un retour en zone orange d’ici la semaine de relâche, la fin des activités de la Ligue 30 Ouest et les impacts financiers d’une pause et d’un retour au jeu ont influencé la décision. Rappelons que la LHTO avait annoncé la fin de ses activités le 20 janvier.

Des remboursements éventuels

D’ici la fin du mois de février les parents des joueurs déjà inscrits, recevront les informations quant à la politique de remboursement et de crédit. « Nous sommes présentement dans l’attente de la facturation finale de Hockey Québec pour les cotisations, afin de finaliser le tout », mentionne l’organisation.

Les dirigeants de l’équipe Sainte-Martine et Beauharnois ont tout de même tenu à remercier les bénévoles et les parents pour leur collaboration et la compréhension de tous devant cette saison particulière.

Rencontre attendue

Par ailleurs, soulignons que vendredi après-midi, Sports Québec bénéficiera d’une rencontre avec la santé publique, afin de trouver des pistes de solution pour permettre la reprise partielle et graduelle du sport organisé. Sports Québec représente 67 fédérations sportives, dont, évidemment, Hockey Québec.

Des représentants du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) devraient également prendre part à cette rencontre. Elle est attendue par plusieurs milliers de jeunes athlètes, dont plus de 220 000 sont privés de sport organisé dans les milieux scolaires.

Les dirigeants veulent démontrer leur capacité à encadrer de manière sécuritaire le retour du sport chez les jeunes. Tant à l’école qu’au niveau civil.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Châteauguay se croise les doigts pour du hockey en mars - Le Soleil de Châteauguay
24 jours

[…] un terme à leurs activités pour 2020-2021. La plus récente étant Beauharnois et Sainte-Martine (lire autre texte). « Il reste Soulanges, Valleyfield et nous. C’est plate pour tous. Mais on se dit que si les […]