Ce que vous devez savoir avant d’engager une entreprise de gestion parasitaire

Ce que vous devez savoir avant d’engager une entreprise de gestion parasitaire

La gestion parasitaire implique, dans la plupart des cas, la manipulation de pesticides. Les pesticides sont des produits biologiques ou chimiques dangereux et nocifs pour la santé. C’est pourquoi l’usage de pesticide est régi par le Code de gestion des pesticides. Les exterminateurs exerçant dans la province du Québec doivent se conformer à la réglementation en vigueur et obtenir les permis et les certifications exigés.

En tant qu’employeur et propriétaire de commerce, vous êtes responsable de la santé et la sécurité de vos employés et de vos clients. Il est donc important de bien vous informer sur les risques, les mesures de sécurité et les compétences d’une entreprise de gestion parasitaire avant de l’engager.

Les risques et les mesures de prévention en santé et sécurité lors d’usage de pesticides

  • Le corps humain absorbe des pesticides en les respirant, en buvant de l’eau contaminée ou en touchant des surfaces ou des objets contaminés. Les pesticides sont également nocifs pour les animaux.
  • Seuls les biopesticides sont autorisés dans les lieux fréquentés par des enfants tels que les écoles, les garderies, les terrains de jeux, etc.
  • Seul l’exterminateur peut être présent lors de l’application de pesticide.
  • Personne ne doit être exposé aux pesticides pour une période de 8 à 12 heures suivant l’application. Une période de 24 à 48 heures est recommandée pour les personnes ayant une santé précaire, les bébés de moins de 2 ans et les femmes enceintes.
  • Un avis d’utilisation de pesticides doit être affiché au moins 24 heures à l’avance lors d’un traitement intérieur.
  • Un avis de présence de pesticide doit être affiché durant 24 heures suivant l’application lors de traitement extérieur.

Quelles questions poser avant d’engager une entreprise en gestion parasitaire ?

  • L’entreprise détient-elle un permis valide pour usage de pesticides ?
    Pour exercer au Québec, un exterminateur doit obtenir un permis de sous-catégorie C5 « application de pesticide pour extermination » délivré par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC)*.
  • L’employé qui procédera à l’application de pesticide est-il certifié ?
    L’obtention d’un « Certificat pour extermination » de sous-catégorie CD5, également délivré par le MELCC, est nécessaire pour avoir le droit d’utiliser des pesticides. *
  • L’entreprise détient-elle un permis municipal pour exercer dans votre ville ?
    Certaines villes ont des règlements environnementaux et exigent des permis pour usage de pesticides.
  • Quelles sont les compétences de l’entreprise en gestion parasitaire ?
    Les employés de l’entreprise sont-ils en mesure de répondre à toutes vos questions concernant les différentes étapes du processus d’extermination, les précautions à prendre pour préserver la santé des gens qui fréquentent votre établissement, les risques relatifs à l’utilisation de pesticides, etc. ?
  • Quels services l’entreprise offre-t-elle ?
    Prévention, service-conseil, détermination de la source du problème, suivi, garanti ou si elle ne s’occupe que de l’application de pesticide ? Un conseil : demandez un contrat détaillé et lisez-le attentivement. Vous aurez ainsi une idée précise des services que l’on vous offre.

*Il suffit de consulter le registre public pour vérifier ces informations.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires