Chasseurs chassés des propriétés d’Hydro-Québec

Par Michel Thibault
Chasseurs chassés des propriétés d’Hydro-Québec
(Photo : Michel Thibault)

Hydro-Québec mène une opération contre la chasse sur ses terrains à Beauharnois et dans le parc régional de Beauharnois-Salaberry avec la collaboration de la police.

En novembre 2018, environ 35 caches illégales ont été découvertes dans le territoire appartenant à la Société d’État alors que la chasse y est prohibée. Des avis ont été déposés dans chacune pour aviser les utilisateurs de les retirer.
Aux commandes de VTT, des policiers de Châteauguay, des agents de la Sûreté du Québec et des employés d’Hydro-Québec ont sillonné le territoire dès 7h le matin le mardi 12 novembre. «On veut voir si certaines caches ont été démantelées, si d’autres sont apparues. Et, la prochaine étape pour Hydro-Québec, ce sera de procéder au démantèlement de ces caches-là. C’est l’information que l’on avait donnée aux chasseurs», a expliqué Sandrine Brindejonc, porte-parole d’Hydro-Québec, alors que l’équipe en VTT se préparait à partir devant la Centrale de Beauharnois.

Sécurité
Hydro-Québec interdit la chasse sur son territoire pour des raisons de sécurité pour ses travailleurs et le public qui fréquente le parc régional de Beauharnois-Salaberry. «Par le passé, il y a eu quelques plaintes de nos travailleurs qui entendaient des coups de feu à proximité de leur lieu de travail ou des usagers du parc régional et des agriculteurs qui louent des propriétés d’Hydro-Québec», a fait part Mme Brindejonc.
Il n’est pas question d’amendes pour les fautifs. «C’est de la sensibilisation, essentiellement, qu’on fait», a précisé la porte-parole.
Les terrains d’Hydro-Québec concernés sont principalement situés le long du canal de Beauharnois. (Zone de chasse 8 sud)

En orange, les terrains d’Hydro-Québec
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
trackback

[…] À lire : Chasseurs chassés des terrains d’Hydro-Québec […]