Actualités

Châteauguay change les règles au bord du lac

vendredi le 23 avril 2021
Modifié à 8 h 03 min le 23 avril 2021
Par Michel Thibault
Les élus de Châteauguay ont adopté un ensemble de mesures concernant une section de la rive du lac Saint-Louis de plus en plus populaire. À lire aussi : Les autorités serrent la vis au bord du lac Saint-Louis La grève caillouteuse de quelques dizaines de mètres devant le parc Joseph-Allard prend un air de plage tropicale lorsque la température se réchauffe. L’achalandage suscite des plaintes du voisinage concernant le manque de civisme de certains usagers et des problèmes de voitures empiétant sur leur terrain ou encombrant l’étroit boulevard D’Youville offrant peu d’espace de stationnement à cet endroit. [caption id="attachment_102984" align="alignnone" width="2560"] Le parc Joseph Allard (Photo Michel Thibault)[/caption] À la suite de démarches du conseiller municipal du quartier, François Le Borgne, des panneaux d’interdiction de stationner ont été installés à l’été 2020 pour faire cesser les empiétements et assurer le passage des véhicules d’urgence. La baignade a également été prohibée. La Ville a aussi formé un groupe de travail composé de représentants des résidents et de la municipalité, du service de police, ainsi que d’utilisateurs du site chargés de trouver des solutions aux problèmes. [caption id="attachment_31766" align="alignleft" width="170"] Pierre-Paul Routhier.[/caption] À la suite du processus de réflexion, le conseil municipal a décidé d’intégrer la rive concernée au parc Joseph-Allard en face. De la sorte, tous les règlements des parcs vont s’y appliquer, a indiqué le maire Pierre-Paul Routhier à l’assemblée des élus de Châteauguay du 19 avril. « C’était demandé par les résidents », a-t-il souligné. Dans la foulée, les élus ont interdit le camping et les barbecues dans les parcs, « sauf aux endroits où il y en a déjà ». « Ça vise particulièrement la rive de Joseph-Allard », a reconnu le maire Routhier. En plus de la police, des agents de sécurité pourraient éventuellement faire respecter l’ordre sur le site, a-t-il laissé entendre. Il était question d’interdire la mise à l’eau de planches à pagaie, kayak et autres planches à voile. Après discussions, les élus ont changé leur parapluie d’épaule. Les petites embarcations sans moteur conservent leur accès au lac. À la demande du conseiller Le Borgne, des affiches permettront de distinguer les terrains appartenant à la Ville et des propriétés privées près du parc Joseph-Allard. [caption id="attachment_102983" align="alignnone" width="2560"] Le stationnement a été interdit dans certaines sections du boulevard D'Youville à proximité. (Photo Michel Thibault)[/caption]    

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous