Contenu commandité

Comment se débarrasser de la vermiculite ?

vendredi le 07 mai 2021
Modifié à 10 h 51 min le 07 mai 2021
Par

La vermiculite minérale est extraite depuis des années pour être utilisée dans l'isolation et le jardinage. Cependant, il est venu à l'attention d’organismes de réglementation de la santé et de la sécurité que lorsqu'elle est extraite, la vermiculite a tendance à contenir des fibres d'amiante qui, lorsqu'elles sont dérangées, flottent librement dans l'air et pénètrent dans les poumons. Ces fibres sont des cancérogènes connus. Lorsqu'ils sont inhalés sur une période prolongée, ils s'accumulent dans les poumons et peuvent entraîner des maladies telles que l'amiantose, le cancer du poumon ou le mésothéliome. L'élimination de la vermiculite est une affaire délicate, car elle a tendance à se propager dans l'air même si elle n’est que légèrement agitée. Alors, comment se débarrasser de la vermiculite ?

Qu’est-ce que la vermiculite ?

La vermiculite est un minéral argent-or à gris-brun qui est plat et brillant dans son état naturel. Lorsqu'il est chauffé à environ 1000 degrés Celsius, il gonfle et cela crée des poches d'air. Cette forme expansée, et le fait que la vermiculite ne brûle pas, rendaient le matériau approprié comme additif, par exemple pour le terreau. Il a également fait un bon matériau isolant. La vermiculite de la mine Libby au Montana, aux États-Unis, est connue pour contenir des niveaux élevés d'amiante. Extrait de la mine entre 1920 et 1990, cet isolant était vendu sous la marque Zonolite. Au Canada, le produit brut de la mine Libby était expédié aux usines de transformation de Montréal et de Toronto, entre autres.

Quels sont les risques associés à la vermiculite ?

Le principal problème de l'amiante contenu dans l'isolant de vermiculite est que ses fibres sont très friables et se détachent facilement. Au moindre mouvement ou agitation de l'isolant, les fibres d'amiante légères sont projetées dans l'air où elles deviennent susceptibles d'être respirées par les occupants. La gravité des effets d'une exposition à l'amiante dépend directement de la concentration et de la taille des fibres dans l'air, de la durée et de la fréquence des expositions et du moment où la première exposition a eu lieu. Inhalées en grande quantité, les fibres d'amiante peuvent provoquer la formation de tissu cicatriciel dans les poumons qui gêne la respiration et même conduire au développement d'un cancer du poumon.

Comment détecter la présence de vermiculite ?

Idéalement, vous aurez fait inspecter votre résidence avant l’achat par un inspecteur en bâtiment. Celui-ci peut examiner l’entretoit afin de voir quel type d’isolant a été utilisé. Si la présence de vermiculite est confirmée, il sera sage d’embaucher une entreprise spécialisée qui viendra prendre des échantillons et les fera analyser pour y détecter la présence d’amiante.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous