Coups de feu durant la fin de semaine à Kahnawake

Par Vicky Girard
Coups de feu durant la fin de semaine à Kahnawake
(Photo : (Le Soleil de Châteauguay- Archives))

Après qu’un projectile ait traversé le toit du véhicule d’un membre de la communauté à Kahnawake, le 20 décembre, le conseil de bande (MCK) rappelle aux individus que, mise à part pour la chasse, l’utilisation d’armes à feu est interdite sur le territoire.

Le MCK a reçu un message rapportant les événements, indique-t-il dans un communiqué.

«Mon mari a regardé dans le Jeep pour voir d’où venait le trou. Il a trouvé une balle sur le sol du Jeep, détaille le message. Ça me fait vraiment peur lorsque j’entends des coups de feu. Je sais que je vis dans les bois et que les gens aiment parfois chasser, mais s’ils chassent, ils ne devraient pas tirer dans les airs.»

Soutenant qu’elle tient à dormir confortablement sans l’inquiétude de balles perdues, la membre de la communauté s’est dite préoccupée des coups de feu qui pourraient être tirés à la veille du Jour de l’an.

Le conseil de bande a réagi, insistant sur l’importance de cesser cette pratique dangereuse et illégale avant que quelqu’un soit blessé, ou même tué.

«Il y a de meilleures façons de fêter la nouvelle année, affirme Ratsénhaienhs McComber, responsable du portfolio de la Sécurité publique pour le MCK. Des familles lancent des feux d’artifice, ce qui devrait être plus sécuritaire et amusant pour tous. Je tremble toutefois à l’idée que quelqu’un pourrait être atteint par un projectile tiré sans considération pour célébrer.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires