COVID-19: la Montérégie reste en zone jaune, les rassemblements en public réduits

Par Valérie Lessard
COVID-19: la Montérégie reste en zone jaune, les rassemblements en public réduits
Christian Dubé (Photo : Capture écran)

La région de la Montérégie reste en zone jaune alors que Montréal et deux autres régions du Québec tombent en zone orange, a annoncé le ministre de la Santé, Christian Dubé lors d’un point de presse le dimanche 20 septembre. Comme le nombre de cas confirmés de la COVID-19 continue d’augmenter dans la province, certains types de rassemblements dans des lieux publics passent d’une limite de 250 à 50 personnes partout au Québec.  

«Un changement important pour les rassemblements dans les salles louées, les lieux de culte, les événements festifs, les mariages, les BBQ, les pique-niques, etc, ce sera maintenant un maximum de 50 personnes», a dit M. Dubé en point de presse.   Cela ne s’applique toutefois pas aux activités dans des salles de spectacles ou des cinémas, car les personnes sont relativement peu mobiles et parlent peu pendant ces événements. Le maximum est maintenu à 250 personnes pour ces endroits.

Montréal en zone orange

Le gouvernement ne considère plus le Grand Montréal comme une seule zone, comme au printemps lors de la première vague de la COVID-19. C’est pourquoi la Montérégie est en jaune alors que l’île de Montréal passe en zone orange. Chaudière-Appalaches et une partie de la Capitale-Nationale (région de Québec) sont aussi en zone orange.

Pour ces régions, les rassemblements dans les lieux publics sont réduits à 25. Les rassemblements privés passent de 10 à 6 personnes ou deux familles maximum. Deux familles de quatre pourraient se réunir, a illustré le ministre. Les bars et les restaurants en zone orange devront cesser la vente d’alcool à 23 h. Les bars devront fermer à minuit.

Le ministre de la Santé a demandé aux citoyens en zone orange de ne pas visiter de proches en zone jaune ou verte. On vous demande de réduire vos contacts au minimum, d’éviter de vous visiter les uns et les autres. On n’est pas en confinement, mais je vous demande d’éviter au maximum ce qu’on va appeler les visites non nécessaires, a dit M. Dubé.

Il affirme que si l’ensemble des Québécois font des efforts dans les prochaines semaines, il est possible que des régions reviennent à un stade jaune ou vert.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ginette Paul
Ginette Paul
1 mois

Bonjour je vie dans le nean total seul âgées de 64 ans j appel mon médecin de famille toujours pas de réponse de ca par???je lui laisse message toujours aucun r appel je suis découragé svp quoi faire????????

trackback
COVID-19 : une soixantaine de cas déclarés en une semaine dans la MRC de Roussillon - Le Soleil de Châteauguay
1 mois

[…] Au moment d’écrire ces lignes le 24 septembre, la Montérégie était toujours en zone jaune. […]