CSSDGS : 3 % des professeurs absents à la rentrée en raison de la COVID-19

Par Hélène Gingras
CSSDGS : 3 % des professeurs absents à la rentrée en raison de la COVID-19
(Photo : Depositphotos)

Un total de 41 professeurs œuvrant au sein du Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries (CSSDGS) ne reviendra pas au travail en septembre en raison de la COVID-19, mais celui-ci assure que «chacune des classes aura son enseignant pour la rentrée».

Le pourcentage du personnel enseignant exempté pour des raisons médicales se chiffre à 3%, une donnée en baisse importante comparée aux prévisions du centre de services au printemps.

«Les critères d’exemption ont changé, c’est pour cette raison que le nombre est moins élevé», explique Hélène Dumais, porte-parole du CSSDGS.

Quant au nombre de retraites d’enseignants, il ne semble pas avoir été gonflé par la pandémie.

«En vue de l’année scolaire 2020-2021, 35 enseignants ont pris leur retraite. Ce nombre est similaire à celui des années passées», poursuit-elle.

Au cours des derniers jours, le centre de services scolaire a finalisé le processus d’affectation des quelque 1500 professeurs qu’il emploie, assurant qu’il n’y aurait pas de classes sans enseignant, malgré la pénurie de main-d’œuvre, le contexte de la pandémie et l’augmentation de 37 postes supplémentaires à pourvoir.

Cependant, neuf postes de professionnels sont à combler, soit ceux de deux psychologues, quatre d’analystes, un orthophoniste, d’orthopédagogue et d’agent de développement.

Une année importante

Le CSSDGS ne cache pas que l’année 2020-2021 sera importante parce qu’il doit veiller à répondre aux besoins associés à la croissance de la clientèle, ce dans un contexte de la COVID-19, en plus de devoir modifier son mode de gouvernance à la suite de l’adoption de la loi 40 au Québec. Il sera gouverné par un conseil d’administration à être élu prochainement. Le CSSDGS demeure toutefois confiant pour la suite des choses.

«Nous sommes forts de notre expérience des derniers mois et nous savons que nous avons fait le nécessaire pour que nos élèves et notre personnel soient dans des milieux sains et sécuritaires», assure la porte-parole.

«Dès la rentrée, nous pourrons alors faire ce que nous faisons le mieux: permettre à nos élèves de développer leur plein potentiel.»

-Hélène Dumais, porte-parole du Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries

 

Enseignants réguliers                      2019-2020   et   2020-2021

Au primaire                                                934                                 973

Au secondaire                                          483                                  487

Formation professionnelle               63                                     59

Formation générale aux adultes    29                                     27

Total                                                            1509                               1546

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de