Dans 25 ans on pourra se baigner dans la rivière Châteauguay

Par Simon Deschamps
Dans 25 ans on pourra se baigner dans la rivière Châteauguay
(Photo : Michel Thibault)

D’ici 25 ans, il sera possible de se baigner dans la rivière Châteauguay. C’est du moins l’espoir qu’entretient Félix Blackburn, directeur général de la Société de conservation et d’aménagement des bassins versants de la rivière Châteauguay (SCABRIC).

« On a constaté qu’au cours des cinq ou six dernières années on a arrêté de détériorer la rivière. Des changements aux pratiques agricoles et les usines d’épuration ont porté fruit », s’est réjoui M. Blackburn.

L’usage des pesticides par les agriculteurs est maintenant règlementé depuis les années 1970 au Québec. De plus, les surverses des égouts dans la rivière sont moins fréquents, selon la SCABRIC.

« En 1993, à la création de la SCABRIC, les villes avaient un straight pipe à la rivière, il n’y avait pas de traitement d’eau. On a investi des milliards et ça commence à porter fruit. On a arrêté de détériorer la rivière », a relaté M. Blackburn, qui dit que les efforts ne doivent pas être relâchés pour continuer d’améliorer la santé de la rivière.

Cependant, à l’heure actuelle, des précautions sont toutefois à prendre pour ceux qui seraient tenté de se baigner en rivière.

« L’utilisation recommandée est une utilisation semi-contact. Donc on peut pratiquer les sports nautiques, mais si tu tombes à la rivière, tu es mieux de te laver dans les douze heures. Il est aussi recommandé de ne pas la boire », a averti M. Blackburn

Mission de la SCABRIC

L’organisme de la SCABRIC, qui a soufflé ses 25 bougies et dont les célébrations se sont poursuivies jusqu’au mois de mars 2019, s’est donné comme mission d’améliorer la qualité de l’eau et des sols des bassins dans la zone Châteauguay.

De plus l’organisme veut donner accès à la rivière aux citoyens en louant des kayaks mais aussi en installant des quais le long du cours d’eau en collaboration avec les municipalités de la région.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de