Hockey
Sports
Vidéo

Divorce entre Corey Crawford et les Blackhawks de Chicago

vendredi le 09 octobre 2020
Modifié à 11 h 14 min le 09 octobre 2020
Par Eric Tremblay
Après 17 saisons dans l'organisation des Blackhawks de Chicago, Corey Crawford devra se trouver un autre filet à défendre. Le gardien de but natif de Châteauguay est libre comme l'air. Surnommé the Crow par les partisans de Chicago, sa séparation avec les Blackhawks est difficile pour les partisans. Les nombreux commentaires sur les réseaux sociaux témoignent de l'amour qu'ils avaient pour le Châteauguois. https://www.youtube.com/watch?v=B2REypOXpF0 Repêché en 2003, Crawford a été un joueur important pour la formation de l'Illinois. Il a soulevé deux fois la Coupe Stanley avec cette équipe. Il avait d'ailleurs ramené le précieux trophée dans sa ville natale en 2015, pour faire profiter les Châteauguois de son exploit. Ses succès en éliminatoires, lui ont permis de se hisser au premier rang de la franchise pour le nombre de victoires. Ses 52 victoires lui permettent de devancer notamment Tony Esposito et Ed Belfour, deux membres du Temple de la renommée. Crawford compte deux trophées William M. Jennings, remis au gardien qui a alloué le moins de buts en saison régulière, à son palmarès. Au cours des dernières saisons, le gardien a été ralenti par des blessures, notamment une commotion cérébrale. Cet été, le gardien de 35 ans a aussi souffert de la COVID. À compter d'aujourd'hui (9 octobre), il peut offrir ses services à toutes les équipes de la Ligue nationale de hockey alors que s'ouvre le marché des joueurs autonomes. À lire aussi : Corey Crawford ramène la Coupe à ses fans

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous