Élections Châteauguay : Action citoyenne mise sur le prolongement du REM

Par Patricia Blackburn
Élections Châteauguay : Action citoyenne mise sur le prolongement du REM
Le REM projeté.

(English follows). Le parti de la mairesse Nathalie Simon ne croit pas que le train de banlieue est encore une option réalisable. Il mise plutôt sur un prolongement éventuel du réseau électrique métropolitain (REM) le long de l’autoroute 30 pour diversifier l’offre de transport en commun dans la région.

«L’option de ramener le train de banlieue à Châteauguay n’est plus réalisable depuis au moins une douzaine d’années, indique Nathalie Simon, chef du parti Action citoyenne- Citizens’ Action. Promettre son retour serait complètement irresponsable. Il faut rappeler que les rails ont été démantelés et les terrains utilisés à d’autres fins à Kahnawake. De plus, un train de banlieue demande l’aménagement d’une gare avec un stationnement incitatif et du rabattement par autobus et il n’y a pas d’espace possible pour de telles infrastructures le long de la voie ferrée», explique-t-elle dans un communiqué le 24 août.

Inscrit au plan de la MRC

Le prolongement du train de la caisse de dépôt le long de l’autoroute 30 jusqu’au Centre hospitalier Anna-Laberge serait déjà inscrit au nouveau schéma d’aménagement régional de la MRC, selon Mme Simon. Elle dit d’ailleurs avoir déjà profité «de toutes les occasions pour faire la promotion du projet», et promet de continuer à militer en ce sens.

Transport local

Mme Simon propose également une réforme du transport à l’intérieur de Châteauguay, «afin d’optimiser le système de navettes qui desservira les différents quartiers», dit-elle. Elle promet en outre de répondre au souhait de nombreux citoyens en visant un développement du service de transport en commun dans l’axe Est/Ouest de l’île de Montréal, ainsi que vers les secteurs de Brossard et de Salaberry de Valleyfield.
À plus court terme, elle dit vouloir miser sur la construction d’un terminus d’autobus aux abords du stationnement incitatif.

(English version). Chateauguay elections : Citizens’ Action relies on REM extension

Mayoress Nathalie Simon’s party does not believe that the commuter train is still a feasible option. Instead the party is depending on an eventual extension of the REM (Metropolitan Electric Network) along Autoroute 30 to diversify the public transport offered in the region.

«The option of bringing the commuter train to Chateauguay is no longer feasible since at least a dozen years ago, » indicates Simon, the Citizens’ Action Party chief. « To promise its return would be completely irresponsible. One must remember that the train tracks have been dismantled and the land is being used for other purposes in Kahnawake. In addition, a commuter train demands the laying out of a train station with a parking lot and a feeder bus service, and there is no space possible for such infrastructures along the train tracks, «  she explains in an August 24 communique.

Inscribed in MRC plan

The extension of the caisse de depot (Quebec Pension Plan manager) train along Autoroute 30 up to the Anna Laberge Hospital would be already inscribed in the new regional layout outline of the MRC, according to Simon. Moreover, she says the MRC has already benefited « from all the occasions to promote the project, » and she promises to continue to militate in that direction.

Local transport

Simon also proposes a reform of Chateauguay interior transport, « in order to optimize the shuttle system that will serve the various districts. » Besides that, she promises to respond to the wish of numerous citizens by seeing to a development of public transport service in the East/West axis of the island of Montreal, as well as towards the sectors of Brossard and Valleyfield.
In the shorter term, she says she wants to depend on the construction of a bus terminal surrounding the MTA (Metropoloitan Transport Agency) parking lot.
(Translation Dan Rosenburg)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires