Faits divers

Embardée mortelle sur l’A30 : le coroner incapable de déterminer la cause

jeudi le 26 mai 2022
Modifié à 10 h 18 min le 26 mai 2022
Par Audrey Leduc-Brodeur

aleduc-brodeur@gravitemedia.com

Après avoir effectué plusieurs tonneaux, le conducteur a été éjecté de son véhicule, loin de l’autoroute. (Photo: Le Reflet – Érick Rivest)

Victime d’une embardée mortelle sur l’autoroute 30 à Saint-Constant en octobre 2021, Jonathan Fecteau est décédé d’un polytraumatisme, fait savoir le coroner dans son rapport rendu public le 11 mai. Malgré son enquête, le Dr Yves Lambert n’a pas été en mesure de déterminer la cause exacte de l’accident.

Vers 15h50, l’homme de 35 ans avait perdu le contrôle de son véhicule, frappé un lampadaire, puis effectué plusieurs tonneaux, avant d’être éjecté dans un champ aux abords de l’autoroute. À ce moment, la Sûreté du Québec avait évoqué la possibilité que la vitesse en soit à l’origine.

Pourtant, les témoins le suivant n’ont pas remarqué de conduite erratique du conducteur avant l’embardée, précise le coroner. Puisqu’il n’y a pas de caméra de surveillance à la hauteur du kilomètre 44,5, M. Lambert n’a pas pu voir d’images de l’accident.

Conclusions

Parmi les causes de l’embardée, le coroner écarte d’emblée les conditions météorologiques et la chaussée. Il note que le conducteur ne portait pas de ceinture de sécurité au moment du drame, et que les pneus de sa voiture étaient à un stade d’usage très avancé.

Des analyses toxicologiques réalisées à la suite du décès révèlent la présence de cannabis dans le sang du résident de Châteauguay. M. Lambert évoque également que la victime a vécu des épisodes troubles liés à sa santé mentale. Néanmoins, il est incapable d’établir des liens entre ces éléments et l’accident comme tel.

«À la lumière de cette investigation, plusieurs hypothèses restent sans réponse pour tenter de déterminer la cause de cette perte de contrôle et par le fait même, le mode de décès ou l’intention», conclut le coroner.  

Celui-ci ne formule donc pas de recommandations.

Dernières nouvelles