« Je voulais donner un coup de main »

Par Mario Pitre
« Je voulais donner un coup de main »
Denis Raymond compte parmi les nouveaux employés qui ont suivi une formation pour œuvrer à la clinique de vaccination. (Photo : Denis Germain)

Le recrutement de personnel demeure un enjeu majeur pour assurer le succès de l’opération vaccination, signale le directeur régional de la campagne, Dominique Pilon.

À lire aussi : VIDÉO – La vaccination massive se prépare

« Pour l’instant, on a tout notre personnel nécessaire pour les besoins actuels mais à mesure que le rythme de vaccination va augmenter nous aurons davantage besoin de personnel. Présentement, la réponse est bonne en provenance de la communauté », selon lui.

Le processus de recrutement de personnel se poursuit toujours et le CISSSMO en assure la formation sur place. « On a différents postes à combler. La moitié du personnel qu’on a jusqu’à présent ne possède aucune expérience dans la vaccination. On a des gens du milieu de la restauration, un agent de bord, un camionneur… »

Des retraités

Rencontré sur place à la clinique de vaccination, Denis Raymond affirme avoir donné son nom simplement pour faire du bénévolat. « On m’a assigné ici », dit-il simplement.

Le résident de Pincourt, retraité du milieu de la finance, sera assigné à l’accueil des visiteurs au site campivallensien et voit d’un bon œil cette affectation. « Mon but était de donner un coup de main pour assurer pour assurer le succès de l’opération », assure-t-il.

Ce succès dépendra en grande partie de la vitesse de déploiement de la campagne, de l’approvisionnement en doses de vaccin et de l’enjeu de recrutement de personnel, a résumé le responsable régional Dominique Pilon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
VIDÉO - La vaccination massive se prépare - Le Soleil de Châteauguay
1 mois

[…] À lire aussi : « Je voulais donner un coup de main » […]