L’amende pour excès de vitesse en zone scolaire doublée

Par Valérie Gagnon
L’amende pour excès de vitesse en zone scolaire doublée
(Photo : Archives)

(English follows) Les amendes pour excès de vitesse en zones scolaires de la période de la rentrée à la fin des classes sont doublées, indique le ministère des Transports.

Depuis le 1er août, le coût peut varier de 50 $ à 310$ pour ceux qui commettent l’infraction.

« Cette mesure est instaurée dans le but de protéger les usagers de la route qui sont parmi les plus vulnérables: les enfants! » justifie le ministère des Transports.

Dans les prochaines semaines, des milliers d’écoliers retourneront en classe dans la région.  Pendant cette période, le Service de police de Châteauguay appelle à la prudence et la courtoisie pour la sécurité de tous.

Des policiers seront présents dans les zones scolaires pour sensibiliser les usagers de la route aux excès de vitesse et au « Syndrome de la porte ». « Outre les excès de vitesse dans les zones scolaires, plusieurs automobilistes s’arrêtent dans les zones interdites, entravent la circulation, notamment les débarcadères réservés aux autobus scolaires, se stationnent en double file et ne respectent pas les feux intermittents des autobus scolaires », renseigne le Service de police de Châteauguay par voie de communiqué.

En 2018, entre le 17 et 28 septembre, 108 constats d’infraction ont été émis par ce corps policier ciblant 20 écoles du territoire lors de la rentrée scolaire, rapporte Jenny Lavigne, porte-parole de la police de Châteauguay. En 2017, ce nombre était de 164. La baisse du nombre de constats peut avoir un lien avec la sensibilisation, précise l’agente Lavigne.

Les élèves de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands commenceront l’année scolaire le 3 septembre. À la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries, les classes débutent le 29 août sauf celles des écoles primaires Saint-René et Gérin-Lajoie.

Fine doubled for speed excess in school zone

Valérie Gagnon  Translation Dan Rosenburg

vgagnon@gravitemedia.com

Fines for speed excesses in school zones during the return to classes have been doubled, according to the Quebec Transport Ministry.

Since August 1, the cost can vary from $50 to $310 for those who commit that infraction.

‘’This measure was installed in the goal of protecting the road users who are among the most vulnerable: the children!’’ indicates the Transport Ministry.

In the coming weeks, thousands of students will return to school in the region. During this period, the Chateauguay police service is calling for prudence and courtesy for the safety of everyone.

Some police officers will be present in the school zones to sensitize users of the road about the excess of speed and to the ‘’door syndrome.’’ ‘’Besides the excess of speed in the school zones, several motorists stop in forbidden zones, impeding the traffic, notably on the arrival platforms reserved for school buses. They double-park and do not respect the flashing lights of the school buses,’’ informs the Chateauguay police department via a communique

In 2018, between September 17 and 28, a total of 108 tickets were issued by that police force targeting 20 schools on the territory during the return to classes, reports Chateauguay police spokesperson Jenny Lavigne. In 2017, this number was 164. The drop in the number of tickets could have a link with the sensitization program, agent Lavigne believes.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
trackback

[…] capté un bel exemple de ce que la police de Châteauguay appelle le «syndrome de la porte» mardi matin, c’est-à-dire la mauvaise habitude que les parents ont de déposer leur […]