La députée Brenda Shanahan brigue un deuxième mandat

La députée Brenda Shanahan brigue un deuxième mandat

Brenda Shanahan, députée libérale de Châteauguay-Lacolle

Crédit photo : Gracieuseté

La députée fédérale Brenda Shanahan sera de nouveau candidate pour la circonscription de Châteauguay-Lacolle aux élections fédérales du 21 octobre 2019. Elle sollicitera un second mandat auprès des électeurs.

Mme Shananan a été confirmée candidate par les instances du PLC au mois de novembre. Elle a par la suite partagé la nouvelle sur Facebook au mois de décembre.

L’annonce officielle de son investiture se fera le 19 janvier devant des militants de l’association locale du Parti libéral du Canada (PLC) au Presbytère de l’église Sainte-Philomène à Mercier.

« Le premier critère était d’avoir l’appui de l’association locale, de l’exécutif et des membres existants. Le fait que j’aie signé 200 nouveaux membres a fait qu’on a eu un bon rapport. Si les gens n’étaient pas satisfaits de mon travail, j’aimerais être la première à le savoir n’est-ce pas », a-t-elle dit.

La députée Shanahan a été vue dans plusieurs événements tenus sur le territoire par différents organismes depuis le début de son mandat.

« Pour moi, ce n’est même pas un choix à faire. Comment est-ce que je peux prétendre représenter les gens de la circonscription si je ne suis pas présente aux quatre coins du comté », a-t-elle fait valoir.

Elle souligne que le fait de ne pas être ministre lui a permis de se consacrer à 100 % à ses concitoyens.

Les enjeux qui lui tiennent à cœur

Appelée à se prononcer sur les dossiers sur lesquels elle travaillera d’ici la fin de son mandat, la députée fédérale a dit qu’elle fait de l’accès à l’internet haute vitesse pour tous une priorité.

Mme Shanahan assure que ce sera également sa priorité au cours d’un éventuel deuxième mandat.

« On a juste gratté la surface des besoins de fond de la région. Il est important de travailler sur la connectivité pour améliorer les opportunités de développement économique pour tout le monde de la région », a-t-elle affirmé.

Elle salue d’ailleurs la création du nouveau ministère du Développement économique rural. Le nouveau portefeuille est détenu par la députée néoécossaise Bernadette Jordan.

La conservation et la protection de l’environnement feront également partie de ses priorités.

 

 

Commenter cet article

avatar