La maison incendiée à Sainte-Martine est une perte totale

Par Hélène Gingras
La maison incendiée à Sainte-Martine est une perte totale
Seule la galerie et le béton ont résisté aux flammes. (Photo : Gracieuseté Érick Ouellet)

La maison de Sainte-Martine qui a été la proie des flammes tôt lundi matin (15 mars) est une perte totale. Elle était érigée au 675, rang Saint-Joseph.

Le directeur du Service d’incendie de la municipalité, Sylvain Dubuc, a confirmé que celle-ci n’était pas habitée et que des rénovations y avaient lieu.

Les circonstances de l’incendie sont inconnues. Les pompiers ont transféré le dossier à la Sûreté du Québec pour enquête.

Plusieurs appels

L’appel aux services d’urgence a été fait à 5h01, alors que l’embrassement était généralisé. «On a reçu trois à quatre appels en l’espace d’une minute et demie», rapporte M. Dubuc.

Les pompiers des Municipalités de Beauharnois, Saint-Étienne-de-Beauharnois, Saint-Urbain et Sainte-Clotilde sont venus prêter main-forte.

Il ne reste plus que des débris de la maison. (Photo : Gracieuseté Érick Ouellet)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires