La police met fin à un party de 200 personnes dans un Airbnb

Par Audrey Leduc-Brodeur
La police met fin à un party de 200 personnes dans un Airbnb
La Régie intermunicipale de police Roussillon rapporte que les agents se sont présentés sur les lieux après avoir reçu plusieurs plaintes pour du bruit excessif (Photo : Simon Roussillon News)

Les policiers ont dû intervenir pour mettre fin à un party organisé dans une résidence de la rue de la Bataille à La Prairie le dimanche 15 septembre, vers 17h.

À lire aussi: Intervention policière pour 50 personnes dans un Airbnb

La Régie intermunicipale de police Roussillon rapporte que les agents se sont présentés sur les lieux après avoir reçu plusieurs plaintes pour du bruit excessif.

Selon Geneviève Boudreault, agente aux relations médiatiques, «environ 200 personnes se trouvaient sur place. Les policiers ont procédé à l’expulsion des gens et ont contacté le propriétaire de la demeure», explique-t-elle.

Ce dernier avait loué sa résidence sur la plateforme en ligne Airbnb. Le contrat de location ne permettait pas la présence d’autant de gens, précise l’agente Boudreault.

La police n’a émis aucun constat d’infraction et l’évacuation des lieux s’est déroulée dans l’ordre et le calme, rapporte-t-elle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de