La police «nage en plein mystère»

Par Michel Thibault
La police «nage en plein mystère»
Ernest Rochon

Offre de récompense de 3000 $, multiples appels à tous lancés dans les médias et sur les réseaux sociaux, enquête quotidienne sur le terrain, un mois après la disparition d’Ernest Rochon de son domicile de Châteauguay, la police n’a toujours aucun indice concernant l’endroit où pourrait se trouver l’homme de 79 ans.

«On nage en plein mystère, a affirmé, lundi, l’agente Nathalie Langevin, de la police de Châteauguay. À ce jour, nous n’avons obtenu aucune information qui puisse constituer une piste pour le retrouver.»

La police de Châteauguay enquête sur l’affaire jour après jour, précise la porte-parole, et elle a obtenu l’aide d’experts de la SQ dans le dossier.

Dernière fois vu à Montréal

Ernest Rochon a quitté son domicile de Châteauguay le 3 avril en matinée. Cela a donc fait un mois dimanche. Il a été vu pour la dernière fois par une caméra de surveillance en train de mettre de l’essence, au Pétro-Canada du 3000, rue Notre-Dame-Ouest à Montréal. L’homme étant diabétique et n’ayant pas ses médicaments avec lui, il pourrait être confus.

M. Rochon s’exprime en anglais. Il mesure environ 1m72, pèse quelque 77kg et a les cheveux gris avec une calvitie partielle. Il aurait de la difficulté à marcher.

Il conduit une Kia Sedona 2012 de couleur rouge immatriculée FEH6511.

Toute personne qui le verrait est priée de composer le 911.

Toute information dans cette affaire peut être transmise à la sergente-détective Isabelle Poirier, de la police de Châteauguay, au (450) 698-3208.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de