La rivière Châteauguay maintenant plus propre

Par Patricia Blackburn
La rivière Châteauguay maintenant plus propre
Une centaine de bénévoles

Désolant, mais également encourageant. Tels sont les deux mots utilisés par Marie-Klaudia Dubé, présidente de l’organisme Les Amis et Riverains de la Rivière Châteauguay (ARRC), pour qualifier la journée du Grand Nettoyage du 16 mai.

C’est que d’une part, la quantité «énorme» de déchets retrouvés n’a pas permis aux équipes de nettoyer au-delà de 20 verges de berges. «Nous n’avons pas pu dépasser la distance que nous avions réussie à faire en 2014», se désole Mme Dubé en qualifiant de «dépotoir» le bord de la rivière lors de leur passage. «On a ramassé des pneus, des clôtures, du fer forgé tordu et beaucoup, beaucoup de plastique –sacs, bouteilles en quantité industrielle», rapporte-t-elle.

D’autre part,  le nombre de bénévoles a été plus grand que par les années passées, indique la responsable sur une note plus positive. Huit équipes de nettoyage ont pu être formées en plus de deux équipes dédiées aux plantations riveraines, qui étaient accompagnées de deux étudiants à la maîtrise en environnement.

L’activité a attiré des familles, des amoureux de la nature, des employés de compagnies (ceux de MacLean Power System et de la Banque Royale) et des personnalités publiques (la mairesse Nathalie Simon et le député Sylvain Chicoine).

Des élèves de l’école Louis-Philippe-Paré et du Collège Héritage ont également participé à la corvée, tout comme plusieurs jeunes de l’organisme Benado.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de