La Sécuri-Parc et les cadets de police de retour

La Sécuri-Parc et les cadets de police de retour
Les quatre agents Sécuri-Parc, Francis Duquette-Grenon, agent de liaison, ainsi que Carl Brière, Radu-Alexandru Puscasu et Sondos Lamrhari, au centre de Nathalie Langevin et Jenny Lavigne du Service de Police de Châteauguay. (Photo : (Photo - courtoisie))

La Sécuri-Parc et les cadets de la Sûreté du Québec auront un double mandat cet été dans la MRC de Beauharnois-Salaberry. En plus d’assurer la sécurité, ils auront à faire respecter les mesures de santé publique.

À lire aussi : Un parc de 72 km pour pédaler

Les patrouilles s’effectueront dans le Parc régional et les lieux publics tels les parcs municipaux. Ils rappelleront les mesures d’hygiène et de distanciation dans la MRC de Beauharnois-Salaberry et la Ville de Léry (Sécuri-Parc), en collaboration avec la Sûreté du Québec et le Service de police de Châteauguay.

La MRC annonce avec fierté le retour du même quatuor d’agents Sécuri-Parc et du même duo de cadets de la Sûreté du Québec que l’an dernier. Pour la Sécuri-Parc, il s’agit de l’agent de liaison Francis Duquette-Grenon, qui est sera appuyé des agents Radu-Alexandru Puscasu, Carl Brière et Sondos Lamrhari, tous étudiants en technique policière.

Du côté de la Sûreté, on salue le retour de la cadette Mélody Dagenais et du cadet Benjamin Daignault. En plus de livrer le message des consignes associées à la crise sanitaire actuelle, les agents Sécuri-Parc et les cadets auront à assurer la sécurité des usagers dans les parcs municipaux et sur le réseau cyclable régional.

Les agents Sécuri-Parc patrouilleront davantage à vélo cette saison.

D’ailleurs, en raison du contexte de la crise sanitaire, les agents et cadets patrouilleront plus souvent à vélo. Ils auront aussi pour tâches de veiller au bon déroulement des opérations liées aux stationnements du Parc
régional de Beauharnois-Salaberry et à l’utilisation des quais et des rampes de mise à l’eau.

Ils pourraient, si le besoin se fait sentir, être affectés à certaines opérations policières de sensibilisation en lien avec la campagne de sécurité routière « Pas de cell au volant, c’est gagnant ! ».

On peut contacter la Sécuri-Parc pour obtenir un service d’accompagnement sécuritaire pour traverser le Pont Saint-Louis à vélo. Les cyclistes doivent réserver au préalable ce service au 450 225-0870 (poste 235) (en semaine) ou le 450 567-2430 (la fin de semaine).

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de